Les 10 meilleurs films de 2018

Le 09 janvier 2019


                The Rider                                                         Chloé Zhao                                USA

                A Ghost Story                                                    David Lowery                            USA

ex æquo Une affaire de famille                                         Hirokazu Kore-eda                    Japon
               Blackkklansman                                                  Spike Lee                                  USA

              Cold War                                                             Pawel Pawlikowski                    Pologne/France/Royaume-Uni

ex æquo Invasion                                                               Shahram Mokri                         Iran
               Vers la lumière                                                    Naomi Kawase                          Japon/France
              Trois visages                                                        Jafar Panahi                               Iran
              Call Me By Your Name                                        Luca Guadagnino                      France/Italie/USA/Brésil
               3 Billboards, les panneaux de la vengeance        Martin McDonagh                     Royaume-Uni/USA


Comme il est de coutume, à la fin d’une année, d’établir un bilan rétrospectif qui met sur le devant de la scène les meilleurs et pires livres, émissions ou chansons de l’année achevée, nous avons choisi de nous prêter à notre tour à ce jeu. Mais contrairement à nos précédentes recensions, cette fois-ci nous n’avons plus retenu les films qui avaient obtenu une note supérieure à 16 mais demandé à chaque rédacteur/trice de dresser une liste des dix meilleurs films de 2018 et avons, à partir de là, établi une moyenne, en fonction du rang occupé (lorsque deux titres étaient ex æquo, celui qui avait été mentionné le plus de fois l’emportait). Si cette méthode a pour avantage d’offrir un aperçu rapide des films retenus par l’équipe de Ciné-Feuilles, elle a pour inconvénient de rejeter dans l’ombre des œuvres qui, aussi belles soient-elles, ne peuvent apparaître dans la liste dès lors qu’elles n’ont pas été vues par au moins deux collaborateurs.

En regardant d’un peu plus près les longs métrages listés, on constate que cinq d’entre eux sont des productions américaines, dont deux co-productions, et trois figurent dans le top quatre. Aussi, cinq d’entre eux ont obtenu un prix à Cannes : la Palme d’or pour Une affaire de famille, le Grand Prix et une Mention spéciale du Jury œcuménique pour Blackkklanman, le Prix de la mise en scène pour Cold War, celui du Jury œcuménique pour Vers la lumière et celui du scénario pour Trois visages. Ce constat ne vise pas à relativiser la qualité de ces œuvres mais à mettre en évidence le fait qu’elles bénéficient d’une plus grande visibilité. On remarquera également que les films français et britanniques apparaissent dans des co-productions uniquement, et sont dès lors moins représentés que le cinéma iranien et japonais.

Cela n’empêche pourtant pas au film iranien en plan-séquence Invasion, sélectionné dans une section parallèle à Berlin et projeté au Bellevaux, tout comme A Ghost Story, de figurer dans le classement. Finalement, cette sélection reflète la diversité des goûts des rédacteurs de Ciné-Feuilles en intégrant des œuvres aussi éloignées que Trois visages, s’apparentant au documentaire, et Blackkklansman qui s’inscrit dans une forme plus conventionnelle, qu’il transcende brillamment.

Sabrina Schwob