Alicia Vikander

Photo de Alicia Vikander

Biographie

Fille de la comédienne suédoise Maria Fahl Vikander, Alicia Vikander grandit derrière les décors des théâtres dans lesquels se produit sa mère, ce qui lui suscite très tôt un intérêt pour le métier d’actrice. Avant que ce choix de carrière ne se précise, la future comédienne se voit danseuse professionnelle et prend des cours de danse classique. Neuf années durant, elle s’illustre sur les scènes et opéras les plus prestigieux de Suède, mais est vite rattrapée par l’appel du cinéma.

La carrière cinématographique d’Alicia Vikander débute donc en 2002, avec quelques téléfilms (Min balsamerade mor), séries (En decemberdröm et Andra Avenyn) et courts métrages locaux. Petit à petit, la comédienne au visage angélique gravit les échelons et exhibe avec aisance son talent d’actrice, jusqu’en 2010, où ce dernier saute aux yeux de Lisa Langseth. La jeune réalisatrice lui offre le rôle principal de Pure, un drame sensible évoquant le parcours d'une jeune femme ambitieuse du nom de Katarina. Vikander est couverte de récompenses pour sa prestation sans défauts, et est propulsée au-delà des frontières suédoises, notamment du côté danois où, dans le biopic Royal Affair, elle incarne la reine Caroline-Mathilde de Hanovre, face à un Mads Mikkelsen impérial. Nouveau succès pour l’actrice : le film est plébiscité à la Berlinale de 2012.

L’ascension de cette étoile du cinéma suédois ne s’arrête pas là. Naviguant de projet en projet, elle atterrit sur le plateau de l’adaptation du roman de Tolstoï, Anna Karénine, sous la direction du Britannique Joe Wright. Elle y tient le rôle de Kitty, la future épouse Lévine (Domhnall Gleeson), rôle pour lequel elle dut apprendre la langue de Shakespeare avec l'accent british. En 2013, elle tente, avec Benedict Cumberbatch, de révéler au grand public les secrets d’états dans Le Cinquième Pouvoir et l’année suivante, fait son entrée par la grande porte dans l’industrie hollywoodienne, avec l’aventure fantastique Le Septième Fils.

Dès lors, Hollywood ne va plus lâcher la belle suédoise au si doux visage et la jeune femme va crouler sous les projets. On la retrouve notamment dans Son Of A Gun, film d'action dans lequel elle partage l'affiche avec Ewan McGregor. La native de Göteborg est à l'affiche en 2015 d'Ex Machina d'Alex Garland. Dans ce long-métrage sorti en salles le 3 juin 2015, Alicia prête ses traits à un cyborg à l'intelligence artificielle surdéveloppée. Elle partage cette expérience de SF avec Domhnall Gleeson et le très à la mode Oscar Isaac. Toutefois, la suédoise ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

En effet, Alicia Vikander devient ensuite l'héroïne de Mémoires de jeunesse où la jeune actrice fait chavirer le coeur de Kit "Jon Snow" Harington en interprétant la romancière Vera Brittain dans sa jeunesse devant faire face à l'horreur de la guerre.

On la retrouvera prochainement dans Adam Jones, comédie culinaire où elle donne la réplique à Bradley Cooper et The Danish Girl, l'histoire d'un des premiers transsexuels à subir une opération de changement de sexe avec le récemment oscarisé Eddie Redmayne dans le rôle titre. Par ailleurs, la comédienne a décidé de quitter le projet Assassin's Creed avec Michael Fassbender (son compagnon à la ville) pour épauler Matt Damon dans les nouvelles aventures de l'espion Jason Bourne.

Elle s'illustrera ensuite aux côtés de Christoph Waltz dans Tulip Fever, dans Une vie entre deux océans de Derek Cianfrance (Blue Valentine) où elle aura l'occasion d'incarner l'épouse de Michael Fassbender et dans le film d'espionnage de Guy "Snatch" Ritchie, Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E.

Autant dire que les prochaines années risquent fortement d'être marquées du sceau du talent de la superbe comédienne suédoise. N'oubliez pas ce joli minois, vous n'avez pas fini de le voir au cinéma !

Marc-Emmanuel Adjou

A joué dans