Eric Besnard

Photo de Eric Besnard

Biographie

Après avoir étudié les Sciences Politiques, Eric Besnard propose en 1998 son premier long métrage, Le Sourire du clown. Dans ce film noir, Ticky Holgado incarne un clown triste sur le point de se suicider dans une chambre d’hôtel mais un meurtre commis dans la chambre voisine va l’empêcher de passer à l’acte.

A partir de 2003 il commence à écrire des scénarios dans différents registres et pour d’autres réalisateurs comme Nicolas Boukhrief avec Le Convoyeur. Dans ce film policier avec Albert Dupontel et Jean Dujardin, le scénariste a d’ailleurs engagé une journaliste pour enquêter sur ce milieu si réglementé. Puis place à la comédie où il met en chantier la maison de Carole Bouquet dans Travaux avant de proposer un Antidote aux crises d’angoisse de Christian Clavier. Côté thriller il co-écrit avec Mathieu Kassovitz et Joseph Simas une fable post apocalyptique avec Babylon A. D. puis propose à Xavier Palud l’histoire d’un duel entre le commandant Lassalle, campé par Jacques Gamblin, et son premier suspect, incarné par Lambert Wilson.

En 2008 c’est le retour à la réalisation pour le cinéaste avec Ca$h. Il retrouve ainsi Jean Dujardin dans le rôle d’un arnaqueur qui s’attaque peut-être cette fois-ci à beaucoup plus fort que lui… L’appât du gain semble l’inspirer puisque l’année suivante il tourne 600 kilos d'or pur avec Clovis Cornillac en aventurier perdu dans la jungle. En 2012 il réalise ce qui semble être son film le plus personnel, Mes Héros. Dans cette comédie Josiane Balasko et Gérard Jugnot forment un couple sexagénaire qui se dispute autant qu’il s’aime. Leur fils vient se ressourcer chez eux le temps d’un weekend. Il dirige ainsi Clovis Cornillac pour la troisième fois.

A réalisé