Sacha Baron Cohen

Photo de Sacha Baron Cohen

Biographie

Sacha Baron Cohen, né d'une mère israélienne et d'un père gallois, prend dès son adolescence des cours de théâtre pendant les années 80. Envoyé pendant une année dans un kibboutz en Israël, il développe ses talents comiques tout en préparant un diplôme d'Histoire dans la prestigieuse université de Cambridge. La chaîne de télévision Paramount Comedy Channel l'embauche en 1996 pour effectuer des transitions comiques entre les programmes. Deux ans plus tard, il participe à une émission satirique britannique, The 11 O'clock show, où il joue pour la première fois le personnage d'Ali G.


Ali G est, selon son créateur, un jeune homme contaminé par les valeurs exportées par la société américaine, pensant que pour être cool, il suffit d'imiter ses idoles. Sacha Baron Cohen remporte un succès immédiat dans son pays, devenant la star de sa propre sitcom sur Channel 4 : Da Ali G show. La série permet alors au comédien de devenir une star aux Etats-Unis, où Madonna le choisit pour jouer son chauffeur de voiture déjanté dans le clip Music. Le phénomène Ali G s'amplifie au point que le trublion devient en 2002 le héros de son propre film : Ali G.


En 2006, Sacha Baron Cohen défraye une nouvelle fois la chronique en portant sur grand écran les aventures de son second personnage fétiche, Borat, un faux reporter de la télévision kazakhe. Dans le film qui lui est consacré, Borat voyage aux Etats-Unis pour y apprendre des leçons culturelles pour son pays... Véritable satire de l'antisémitisme, de la misogynie et du racisme des sociétés occidentales, le film irrite toutefois les autorités kazakhes et manque de provoquer une crise diplomatique avec les Etats-Unis.


Fort de ces coups de force, les sirènes d'Hollywood font appel à lui et il apparaît notamment dans la comédie Ricky Bobby : roi du circuit, où il interprète un pilote français bien particulier et Sweeney Todd de Tim Burton, où il joue le rôle d'Adolfo Pirelli, un barbier haut en couleur. Il ne s'assagit pas pour autant et se lance alors dans le tournage de Brüno, un personnage qu'il peaufine depuis son émission de télévision. Suivant le même principe que pour Borat, il part à la conquête des Etats-Unis travesti en journaliste gay autrichien provoquant catastrophes sur catastrophes. Il y dénonce cette fois l'homophobie ambiante et la superficialité du milieu de la mode, n'hésitant pas à repousser les limites de la provocation.


Sans oublier de faire quelques apparitions à la télévision, on le voit encore une fois au cinéma, en 2011, sous la direction de Martin Scorsese dans Hugo Cabret. Film d'aventure principalement pour enfants, Sacha Baron Cohen campe le rôle beaucoup moins provocant du chef de gare aux côtés de Jude Law et Ben Kingsley. Il ne quitte pas pour autant l'écriture et la production en développant un nouveau film sur le même ton que ses précédents avec la comédie The Dictator, dans laquelle il retrouve son camarade réalisateur Larry Charles. L'acteur tient le rôle principal et donne la réplique à Megan Fox, Anna Faris et aussi Ben Kingsley qu'il retrouve pour l'occasion.


En 2016, l'acteur forme un duo avec Mark Strong dans la parodie des films d'espionnage Grimsby - Agent trop spécial réalisée par le Français Louis Leterrier.

A joué dans