Florence Foresti

Biographie

Après avoir passé un Baccalauréat littéraire, Florence Foresti intègre une école de cinéma à Lyon. Elle rejoint ensuite un cours de théâtre classique qu'elle quitte au bout de deux jours, et finit par devenir infographiste chez EDF ! Mais son côté artistique reprend le dessus, et elle retourne prendre des cours de théâtre où elle fait la connaissance de Céline Fannucci et de Cécile Giroud avec qui elle crée le trio Taupes Models.

En 2001, Florence Foresti décide de se lancer dans une carrière solo, et monte son premier one-woman-show : Manquerait plus qu'elle soit drôle !. Elle monte ensuite sur Paris où elle se fait remarquer dans La Bern Academy, et rejoint ensuite l'équipe de Laurent Ruquier dans son émission On a tout essayé. Ses fréquentes apparitions lui permettent de se faire connaître du grand public.

Pour sa première apparition au cinéma, Florence Foresti incarne une commissaire de police dans la comédie belge déjantée d'Olivier Van Hoofstadt, Dikkenek, aux côtés d'une pléiade de stars : Jérémie Renier, Marion Cotillard, Catherine Jacob, etc. La comédienne prête ensuite sa voix à un personnage du film d'animation Lucas, fourmi malgré lui. Avec son fort potentiel comique, Florence Foresti continue sa carrière au cinéma dans des seconds rôles haut en couleurs : une meilleure amie au coeur d'un quatuor amoureux dans Détrompez-vous, une soeur en quête de l'homme idéal dans Si c'était lui..., avec Carole Bouquet dans le rôle titre, et une fleuriste secrètement amoureuse de Pascal Elbé dans l'adaptation du roman de Marc Lévy, Mes amis, mes amours.

La comédienne décroche le premier rôle dans le nouveau film de Pierre-François Martin-Laval, King Guillaume, où elle incarne une reine un peu désabusée par son nouveau royaume. Jonglant avec ses tournées hexagonales et ses one-woman-show, Florence Foresti aborde sa nouvelle décennie cinématographique en tête d'affiche de la nouvelle comédie de Frédéric Berthe et Pascal Serieis, Hollywoo, avec Jamel Debbouze.

A joué dans