Ian McShane

Photo de Ian McShane

Biographie

Fils du footballeur professionnel Harry McShane, Ian McShane quitte la prestigieuse "Royal Academy of Dramatic Arts" de Londres avant l'obtention de son diplôme pour faire ses débuts dans le film The Wild and the willing (1962), aux côtés de John Hurt, un de ses camarades d'école. Après quelques petits rôles dans des séries télévisées, il est remarqué par les téléspectateurs anglais pour son interprétation de Heathcliff dans une prestigieuse adaptation des Hauts de Hurlevents d'Emily Brontë en 1967. Un rôle qui lui permet de rentrer au cinéma par la grande porte en étant un des pilotes de chasse de La Bataille d'Angleterre de Guy Hamilton (aux côtés de Michael Caine). Les années suivantes, il donne la réplique à de grands acteurs : Ava Gardner dans le téléfilm The Ballad of Tam Lim (1970), Richard Burton dans Salaud, Oliver Reed dans La Cible hurlante (1971) et Sean Connery dans Un Homme voit rouge (1974). En 1977, il est Judas Iscariote dans la mini-série de Franco Zeffirelli, Jésus de Nazareth. Un rôle qui lui porte peut-être malheur car après ses glorieux débuts, sa carrière décline.

Ainsi, dans les années 1980, mis à part un des premiers rôles de Surexposé de James Toback en 1983 (aux côtés d’Harvey Keitel et Nastassja Kinski) , on ne le voit plus guère qu’à la télévision. Il enchaine téléfilms et petits rôles dans des séries populaires comme Magnum, Dallas, Deux flics à Miami ou Columbo. On le voit tout de même dans des productions en vue, comme en 1983 quand il joue le Prince Rainier dans le téléfilm Grace Kelly (un an à peine après la mort de l’actrice) où dans la série Young Charlie Chaplin (1989) où il joue le père de Charlot. Son rôle le plus important de l’époque reste toutefois son premier rôle dans Les règles de l’art, série-phare de BBC, entre 1986 et 1994 (auprès de sa femme Gwen Humble). En revanche, l’acteur apparait toujours beaucoup sur scène où sa carrière connaît un second souffle.

En 2001, Ian McShane a de nouveau l’occasion de côtoyer des acteurs reconnus en jouant dans la série À la Maison blanche face à Martin Sheen et en incarnant un tueur pris au piège dans le film noir Sexy Beast face à Ben Kingsley et Ray Winstone. Il joue aussi le méchant du film familial Cody Banks : agent secret. Mais c’est en 2003 que vient pour lui le rôle de la consécration. Il incarne pendant trois saisons Al Swearegen, le tenancier du saloon de la série Deadwood. Ce rôle de manipulateur-séducteur, grossier et savoureux lui vaut de nombreuses récompenses parmi lesquelles le Golden Globe du meilleur acteur dans une série dramatique et une nomination aux Emmy Awards. Il est en outre élu "méchant le plus sexy" par le magazine People en 2005 et considéré comme un des "hommes de l’année" par le magazine GQ qui définit son personnage comme "infect" et "sombrement irrésistible".

Même si Deadwood ne dure que trois ans, Al Swearegen est sans doute un des rôles de sa vie et relance l’acteur sur le devant de la scène. On peut ainsi voir Ian McShane en 2005 dans Nine Lives de Rodrigo Garcia aux côtés de Glenn Close et Sissy Spacek. Il est aussi le mentor d’outre-tombe de Scarlett Johansson dans Scoop de Woody Allen en 2006 et donne la réplique à Matthew McConaughey dans We Are Marshall. L’acteur a aussi a une voix particulière, grave et éraillée, relevée par un délicieux accent british, à côté de laquelle Hollywood ne peut passer. On l'entend ainsi en Capitaine Crochet dans Shrek 3 et en ours Ragnar dans A la croisée des mondes : la boussole d'or en 2007, puis il est le diabolique léopard des neiges de Kung Fu Panda (2008) avant d’incarner le voisin étrange de Coraline dans le film de Henry Selick (2009) et le narrateur de L' Apprenti Sorcier (2010).

En 2009, Ian McShane retrouve Ray Winstone et les scénaristes de Sexy Beast dans 44 Inch Chest, un polar du même acabit où il joue un personnage froid et rusé. Ce grand habitué des rôles de méchants qu’il a toujours prisés trouve ensuite deux rôles à sa mesure : il est en 2010 le cruel évêque Walerand Bigod dans la mini-série Les Piliers de la Terre, adaptée du best-seller de Ken Follett. Puis l’année suivante, il rejoint le casting de Pirates des Caraïbes : la Fontaine de Jouvence, dans le rôle du redoutable pirate Barbe Noire.

Auteur : Matthieu Le Caisne

A joué dans