Marc Esposito

Photo de Marc Esposito

Biographie

Passionné de cinéma et d'écriture, Marc Esposito participe à la création du magazine Première en 1976 et en devient le rédacteur en chef. Une dizaine d'années plus tard, il quitte Première et fonde Studio Magazine. Parallèlement à sa carrière de journaliste, il réalise un court métrage, L'Homme qui pleurait tous les matins (1989), et un documentaire dédié à son ami Patrick Dewaere, sélectionné au Festival de Cannes en 1992. L'année suivante, Marc Esposito quitte Studio Magazine pour se consacrer à la conception de courts métrages vidéo sur Bertrand Blier et Julien Clerc.

Il s'attèle par la suite à l'écriture sous différentes formes : il est l'auteur du roman Toute la beauté du monde, une histoire d'amour sur fond de voyage en plein coeur de l'Asie (il en réalisera l'adaptation en 2006), puis il co-scénarise L'Envol (1998), comédie dramatique de Steve Suissa. En 2002, il entame sa carrière de réalisateur avec sa première oeuvre de fiction, Le Coeur des hommes, une comédie chorale sur quatre pères de famille (Jean-Pierre Darroussin, Bernard Campan, Gérard Darmon et Marc Lavoine) dépassés par des situations sentimentales complexes. Le succès est au rendez-vous.

En 2007, Marc Esposito retrouve à nouveau les quatre acteurs du Coeur des hommes pour une suite qui provoque une fois encore l'enthousiasme du public. Il joue son propre rôle en 2009 dans Le Plus beau métier du monde, un documentaire centré sur le milieu du cinéma, puis réalise l'année d'après son cinquième long métrage, Mon pote, comédie dramatique dans la lignée de ses précédents films. Il dirige pour l'occasion Edouard Baer et Benoît Magimel. Malheureusement ce film ne rencontre pas le succès escompté au box-office, avortant dans la foulée l’idée d’une suite intitulée 'Ma copine'.

En 2013, le cinéaste retrouve son équipe de choc avec Le Cœur des hommes 3. Si Bernard Campan, Jean-Pierre Darroussin et Marc Lavoine répondent présent, Gérard Darmon en revanche, fâché avec le metteur en scène, refuse de prendre part au projet. Marc Esposito décide alors de modifier le scénario et d’intégrer un nouveau personnage à la bande, Jean, interprété par Eric Elmosnino.

A réalisé