Bastien Bouillon

Photo de Bastien Bouillon

Biographie

Formé à la classe libre du Cours Florent de 2007 à 2009 puis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique dans la foulée, Bastien Bouillon débute au théâtre dans des pièces mises en scène par son père, Gilles Bouillon, directeur du Nouvel Olympia, salle de spectacle de Tours.

En parallèle du théâtre, sa formation première, il fait quelques apparitions sur le petit écran, dans des
séries télévisées (Alice Nevers, le juge est une femme, Détectives) et dans des téléfilms dont Simple, Section Coup de Coeur au Festival de Luchon 2011, et dans lequel il incarne un jeune homme de 26 ans ayant trois ans d'âge mental, aux côtés de l'acteur Jérémie Elkaïm.

Cette rencontre sera cruciale pour lui puisque l'ancien compagnon de l'actrice et réalisatrice Valérie Donzelli lui propose d'intégrer le casting de La Guerre est déclarée (2010), love story entre deux invincibles, où il campe Nikos, un ami de Roméo (Elkaïm). Puis, c'est à une toute autre guerre, La Guerre des boutons (2011), qu'il participe.

Entre temps, le jeune homme tourne dans des courts-métrages de jeunes réalisateurs ("Pour La France" de Shanti Masud, "Où je mets ma pudeur" de Sébastien Bailly), puis retrouve Jérémie Elkaïm dans le corps à corps qu'il forme avec Valérie Lemercier dans Main dans la main (2011). Le cinéaste Sébastien Betbeder lui offre ensuite l'un des premiers rôles de sa comédie romanesque 2 automnes, 3 hivers (2013), dans laquelle il incarne Benjamin, un proche d'Arman (Vincent Macaigne).

En 2014, il s'éprend d'Ana Girardot dans Le Beau Monde de Julie Lopes-Curval, une rencontre passionnée entre deux jeunes gens issus de milieux sociaux diamétralement opposés.

Marie Ponchel

A joué dans