Comme des garçons

Affiche Comme des garçons
Réalisé par Julien Hallard
Titre original Comme des garçons
Pays de production France
Année 2018
Durée
Musique Vladimir Cosma
Genre Comédie
Distributeur Praesens Film
Acteurs Bruno Lochet, Carole Franck, Max Boublil, Solène Rigot, Vanessa Guide, Delphine Baril
Age légal 6 ans
Age suggéré 8 ans
N° cinéfeuilles 789
Bande annonce

Critique

On est en 1969 à Reims. L’équipe de football officielle vient de redescendre en deuxième division. Parallèlement à ce drame, Paul Coutard (Max Boublil), journaliste quelque peu impertinent du quotidien Le Champenois, doit s’allier à Emmanuelle (Vanessa Guide), secrétaire de rédaction, pour la kermesse annuelle. Une idée folle va le pousser à former la première équipe de football féminine de France.

Avec Comme des garçons, Julien Hallard propose une jolie histoire - aux accents d’un féminisme gentillet - qui arrive à ne pas trop accumuler les clichés. Le tout bercé par des tubes emblématiques, de Comme un garçon, de Sylvie Vartan à Respect, de la grande Aretha Franklin. On aimerait donc pouvoir ne pas bouder son (léger) plaisir. Pour cela, il faut toutefois tenter d’imaginer ce que le film aurait pu être avec d’autres interprètes pour incarner son duo principal.

Apparemment, le réalisateur se réclame de Wes Anderson, justement pour l’exagération qu’il permet à ses acteurs dans le jeu. Mais cela va quand ils sont excellents… Donc pourquoi céder à la mode du cinéma français qui engage des «stars» de YouTube pour faire du chiffre? Si Vanessa Guide s’en sort presque, la présence de Max Boublil nous laisse avec un protagoniste masculin qu’on aimerait voir plus souvent giflé qu’il ne l’est déjà. Autant dire que sa conversion aux questions d’égalité, déjà un peu forcée pour les besoins de la narration, en est d’autant moins crédible. A côté, les seconds rôles, venus d’un cinéma français bien plus encourageant, brillent pleinement mais (trop) brièvement. Tant pis!


Adèle Morerod

Appréciations

Nom Notes
Adèle Morerod 9