La La Land

Affiche La La Land
Réalisé par Damien Chazelle
Pays de production U.S.A.
Année 2016
Durée
Musique Justin Hurwitz
Genre Comédie musicale, Romance
Distributeur elitefilms
Acteurs J.K. Simmons, Ryan Gosling, Emma Stone, Rosemarie DeWitt, John Legend
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 761
Bande annonce

Critique

Elle (Emma Stone) rêve d’être actrice et enchaîne les auditions qui se soldent par des refus ; il (Ryan Gosling) est passionné de jazz mais se voit forcé pour vivre de jouer du piano dans des clubs miteux et d’interpréter des standards sans caractère qu’il exècre. Tous deux vivotent à Los Angeles. Ils se rencontrent sur une autoroute encombrée où les automobilistes immobilisés par un monstre embouteillage se mettent à danser sur leur voiture. Le ton de la comédie musicale hollywoodienne des années 1950-1960 à laquelle Damien Chazelle rend hommage, est donné.

L’improbable romance entre les deux personnages qui rêvent de faire carrière va durer plus de deux heures, le scénario, signé par le réalisateur lui-même,étant vraiment très convenu et ennuyeux. Ryan Gosling et Emma Stone ont beau danser et swinguer avec entrain, traverser coups durs et gentils duos, la bluette gentiment mélancolique ne tient pas vraiment en haleine. Et le rebondissement de dernière minute tombe à plat.

Nicole Métral


Après le très percutant Whiplash (2014), Damien Chazelle réalise une comédie musicale « à l’ancienne », dont le son doux et enchanteur des claquettes retentit dans le cœur des romantiques ! Ce film, qui rend hommage aux idoles du passé, est un mélange de nostalgie, de subtilité et de légèreté ! La magie du cinéma opère… on se laisse emporter par la simplicité et le charme des acteurs, qui parviennent à évoquer le talent des stars d’antan avec beaucoup de grâce. Le scénario est simple mais efficace : deux talents qui se rencontrent, l’un dans la musique, l’autre dans le cinéma. Mia (Emma Stone) et Sebastian (Ryan Gosling) tentent de percer chacun dans leur art à Los Angeles, ville où tout semble possible mais qui est sans pitié. Deux destins semblables mais qui s’opposent, qui s’aiment et qui s’affrontent, qui se cherchent, tentant de réaliser leurs ambitions tout en conciliant leur souffrance liée au manque de reconnaissance. L’alchimie entre les deux interprètes fonctionne à merveille : des regards complices plus explicites que les mots, des expressions de doute sur leur chemin parsemé d’embûches. Malgré un amour sincère, leur point de vue sur l’existence diffère : Mia accepte le cadre qu’on lui impose, Sebastian conçoit la vie comme le jazz, synonyme de liberté !

Une comédie musicale qui évoque les gloires passées mais qui est moderne, s’inscrivant dans un cadre contemporain, rappelant que la persévérance et la patience sont les clés de la réussite. Un excellent moment qui permet de s’évader et d’oublier la noirceur du monde actuel.

Nadia Roch

Nadia Roch

Appréciations

Nom Notes
10
Nadia Roch 15
Adèle Morerod 15
Anne-Béatrice Schwab 15
Georges Blanc 11