Nous trois ou rien

Affiche Nous trois ou rien
Réalisé par Kheiron
Pays de production France
Année 2014
Durée
Genre Comédie dramatique
Distributeur frenetic
Acteurs Zabou Breitman, Gérard Darmon, Alexandre Astier, Leïla Bekhti, Kheiron
Age légal 10 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 734
Bande annonce

Critique

D’un petit village du sud de l’Iran aux cités parisiennes, le comiqueKheiron, connu principalement pour sa mini-série Bref et son one-man-show, raconte ici le destin hors du commun de ses parents Hibat et Fereshteh, éternels optimistes, dans une comédie aux airs de conte universel qui évoque l’amour familial, le don de soi et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble.Tout commence dans les années 1970, en Iran, alors qu’Hibat (Kheiron) n'en peut plus du régime du Shah. Avec ses amis, il milite à ses risques et périls pour plus de démocratie. Il rencontre Fereshteh (Leila Bakti) dont il tombe immédiatement amoureux. Ils se marient et deviennent parents, avant qu’Hibat, activiste, soit contraint fuir le pays avec les siens. Alors qu'ils laissent leurs parents en Iran, le couple tente de se construire une nouvelle vie dans une cité de la banlieue parisienne.

Ce premier long-métrage est assez réussi, grâce à la richesse, l’originalité et l’efficacité de son scénario. Véritable tragi-comédie, Kheiron parvient à faire oublier l’enfer carcéral grâce à des situations cocasses, des personnages hauts en couleur et des dialogues enlevés. La seconde partie du film, qui se situe en France, revêt davantage des allures de chronique sociale, tendre, drôle et émouvante, mais gomme quelque peu la dureté du réel banlieusard.

Finalement, Kheiron traite avec délicatesse le parcours de ses propres parents, ce qui n’empêche hélas pas le projet de souffrir d’un glissement vers un récit empreint de bons sentiments (romance comprise). Ainsi l’ensemble sympathique n’a-t-il pas l’impact de Persepolis de Marjanne Satrapi.

Serge Molla

Appréciations

Nom Notes
Serge Molla 12
Nadia Roch 13
Anne-Béatrice Schwab 13