American Sniper

Affiche American Sniper
Réalisé par Clint Eastwood
Pays de production U.S.A.
Année 2015
Durée
Genre Biopic, Guerre, Drame
Distributeur foxwarner
Acteurs Sienna Miller, Bradley Cooper, Luke Grimes, Jake McDorman, Kevin Lacz
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 718
Bande annonce

Critique

A peine sorti, le dernier film de Clint Eastwood défraie la chronique aux États-Unis tout en s’y taillant un joli succès commercial. En cause, le portrait qu’il fait de Chris Kyle (Bradley Cooper), tireur d’élite des Navy SEALs, envoyé en Irak dans le but de protéger ses camarades grâce à la précision chirurgicale de ses tirs. L’homme, surnommé «La Légende» pour ses exploits sur les champs de bataille - plus de 160 tués à bout portant -, a été élevé par un père autoritaire qui lui intime l’ordre de n’être ni un loup ni un mouton mais un chien de berger qui protège et sauve; au lendemain du 11 septembre 2001, alors qu’il a rencontré celle qui deviendra sa femme, il s’engage dans l’armée et y suit un entraînement  infernal, propre à décourager les moins motivés. Il tient le coup et part pour l’Irak où il est vite confronté à un dilemme terrible: tirer sur un enfant dont il a repéré qu’il est porteur d’une roquette. C’est son baptême du feu. Grâce à son «palmarès»,il entend «protéger» comme il le dit, son pays, l’Amérique. Sa tête est mise à prix par ses ennemis. Il participe à quatre batailles décisives parmi les plus sanglantes de la guerre en Irak. De retour dans son Texas natal, il sera abattu par un vétéran, comme lui devenu fou.

Ça canarde sec tout au long du film, tourné en partie au Maroc pour les décors naturels. Le film pose la question de la violence. La guerre et l’hécatombe de morts qu’elle provoque résolvent-elles les conflits ? Ou est-ce le début d’un engrenage infernal où chacun rivalise de cruauté? La réflexion est ouverte. A chacun d’y répondre.

Pour sa part, Clint Eastwood reste ambigu. Le tireur d’élite a droit à des funérailles nationales, et les événements récents donnent à penser que la guerre est inévitable face aux islamistes radicaux de Daech qui attire un nombre croissant de  d’aspirants au djihad prêts à en découdre. Mais est-elle la solution? La guerre en Irak ne semble pas avoir réglé les conflits au Proche-Orient.  On ressort de la projection lessivé pa  un trop plein de violence et de mitraillage. La réalité n’est pas toujours agréable à regarder, surtout quand on veut juste se divertir.

Nicole Métral

Appréciations

Nom Notes
Nicole Métral 13
Georges Blanc 12
Geneviève Praplan 12
Antoine Rochat 13
Anne-Béatrice Schwab 14
Nadia Roch 12