Foxcatcher

Affiche Foxcatcher
Réalisé par Bennett Miller
Pays de production U.S.A.
Année 2014
Durée
Musique Rob Simonsen
Genre Drame, Biopic
Distributeur elitefilms
Acteurs Vanessa Redgrave, Steve Carell, Mark Ruffalo, Sienna Miller, Channing Tatum
Age légal 14 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 716
Bande annonce

Critique

Des images sautillantes d’une chasse au renard filmée en noir et blanc expliquent le nom donné à une somptueuse propriété appartenant à John Eleuthère du Pont (Steve Carell), milliardaire descendant de Pierre Samuel du Pont de Nemours qui enrôle Mark Schultz (Channing Tatum), médaillé d’or olympique de lutte libre, afin de le coacher en vue des Jeux olympiques de Séoul de 1988: il y va de l’honneur des Etats-Unis. L’athlète n’hésite pas: il est traité comme un coq en pâte, et il n’est plus éclipsé par son frère Dave (Mark Ruffalo), lui aussi champion. Toutefois, le riche héritier fin de race a un psychisme pour le moins versatile: après avoir drillé Mark, il le pousse à un comportement hédoniste qui lui fait prendre du poids et perdre de l’énergie. Alors que les jeux approchent, Dave, avec sa petite famille, est appelé en renfort pour resserrer les boulons - mais le courant ne passe pas avec du Pont qui, dans sa folie, commettra l’irréparable.
Bennett Miller (Truman Capote, 2005) s’est inspiré d’une histoire vraie qui a défrayé la chronique à l’époque. Sa réalisation est soignée. Steve Carell, à contre-emploi, campe un milliardaire schizoïde écrasé par sa mère, aimant s’entourer de jeunes hommes musculeux et prétendant les entraîner alors qu’il n’en est pas capable, et obnubilé par la suprématie tous azimuts des Etats-Unis. La facture est classique mais, c’est un comble, manque de punch, et le récit souffre de quelques digressions qui n’ajoutent rien.

Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2014.

Daniel Grivel

Appréciations

Nom Notes
Daniel Grivel 13
Georges Blanc 14
Antoine Rochat 13