The Immigrant

Affiche The Immigrant
Réalisé par James Gray
Pays de production U.S.A.
Année 2013
Durée
Musique Christopher Spelman
Genre Drame, Romance
Distributeur elitefilms
Acteurs Joaquin Phoenix, Marion Cotillard, Jeremy Renner, Dagmara Dominczyk, Jicky Schnee
Age légal 12 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 692
Bande annonce

Critique


En 1917, Charlie Chaplin sortait un court métrage, The Immigrant, dans lequel il abordait le registre du drame. En 2013, James Gray propose sous le même titre un mélodrame pur sucre. Ewa Cybulski (Marion Cotillard) et sa soeur Magda, dont les parents sont morts en Pologne, arrivent en 1921 à Ellis Island, antichambre des Etats-Unis pour les émigrants. Magda, tuberculeuse, est placée en quarantaine dans l'infirmerie de l'île, tandis qu'Ewa, en passe d'être refoulée (elle est accusée de s'être prostituée à bord) est «sauvée» par Bruno Weiss (Joaquin Phoenix), souteneur juif, qui l'incorpore à son «cheptel». Elle cède, dans l'espoir de gagner assez d'argent pour s'établir comme couturière, ses oncle et tante new yorkais l'ayant rejetée. L'arrivée d'Orlando le magicien (Jeremy Renner), cousin de Bruno mais moins immonde, lui donne de l'espoir. C'est compter sans une jalousie maladive...
Tourné dans des tons à dominante sépia, évoquant des photos d'époque, entaché par quelques invraisemblances, le film fait se tourner le spectateur vers Les deux orphelines , ces victimes de riches débauchés et d'exploiteurs sans scrupules. Rien à redire sur l'interprétation: Marion Cotillard est excellente et démontre une fois de plus ses talents polyglottes, et Joaquin Pheonix est tel qu'en lui-même... La première heure se tient, puis le récit dérape puis s'enlise. On a connu James Gray mieux inspiré. (DG)

Daniel Grivel

Appréciations

Nom Notes
Georges Blanc 14
Daniel Grivel 9
Serge Molla 12