Night and Day

Affiche Night and Day
Réalisé par James Mangold
Pays de production U.S.A.
Année 2010
Durée
Musique John Powell
Genre Comédie, Action
Distributeur Twentieth Century Fox France
Acteurs Cameron Diaz, Peter Sarsgaard, Tom Cruise, Viola Davis, Jordi Mollá
Age légal 10 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 619
Bande annonce

Critique

Tom Cruise reprend du service dans le secteur du film d’action, cinéma de héros dont le protagoniste se sort sans peine des situations les plus invraisemblables. Cela commence très fort. June (Cameron Diaz) est maladroite; c’est la deuxième fois qu’elle bouscule le même homme, Roy Miller (Tom Cruise), alors qu’elle se presse pour attraper le vol de Boston. On vient de lui signifier l’impossibilité d’embarquer - le vol est complet -, mais voilà qu’on la prie de monter à bord. Elle se retrouve dans un avion presque vide. Assis sur un siège voisin, l’homme qu’elle a bousculé lui sourit. June va découvrir très vite que cet homme, qui lui plaît tant, non seulement lui fait courir de graves dangers, mais semble aussi mentir à chaque phrase. A moins qu’il ne soit fou?

L’enjeu de cette histoire est une batterie, petite mais extrêmement puissante, que tout le monde veut obtenir avec son inventeur en prime. C’est la touche écologique du film, qui ne manque pas d’en rire en douce lorsque Roy, constatant qu’elle chauffe, la jette dans un seau à glace. Le film est à l’avenant, et c’est ce qui peut retenir le public. Cascades, courses-poursuites, fusillades et explosions s’enchaînent dans un rythme effréné, comme toute production hollywoodienne du genre. Sauf que James Mangold parvient à y glisser de l’humour et de la dérision, ses personnages ne se prennent pas trop au sérieux, tout en visitant Salzbourg et Séville pour les besoins de leur cause. L’Europe et ses cartes postales aident à remplir une pellicule qui, heureusement, sait s’arrêter à temps. NIGHT AND DAY ne surprend pas, mais il sait divertir.

Note: 12

Geneviève Praplan