James Mangold

Photo de James Mangold

Biographie

James Mangold baigne très tôt dans le monde artistique. Fils de deux peintres, il s'intéresse rapidement au cinéma qu'il étudie à la California Institute of Arts avec le cinéaste Alexander Mackendrick. Mais c'est en 1985 que le destin lui sourit, lorsqu'il est engagé par les studios Disney pour lesquels il signe, entre autres, le scénario de Oliver et compagnie. En 1995, James Mangold franchit le pas et signe son premier long métrage, Heavy, plongée dans le quotidien d'un petit restaurant de l'Etat de New York qui lui rapporte le Prix Spécial du Jury au Festival de Sundance. Deux ans plus tard, il est consacré par la critique internationale avec le thriller Copland, offrant pour l'occasion un rôle à contre-emploi de shérif à Sylvester Stallone.


En 1999, James Mangold dirige Angelina Jolie dans Une vie volée, adaptation de l'autobiographie d'une femme ayant passé deux ans de sa vie en hôpital psychiatrique. Après des films sombres aux thèmes délicats, il change de cap et met en scène sa première comédie, Kate & Leopold, romance sur fond de voyage dans le temps où Hugh Jackman donne la réplique à Meg Ryan. Il revient deux ans après avec Identity, un thriller horrifique très sombre dans lequel il dirige des acteurs chevronnés à l'instar de John Cusack, Ray Liotta et Rebecca De Mornay.


Après plusieurs années de préparation, il signe en 2005 Walk the line, un biopic célébrant l'une des légendes de la musique Country : Johnny Cash, en confiant le rôle-titre à un Joaquin Phoenix dont la performance est unanimement saluée. Grand admirateur du western Trois heures dix pour Yuma qu'il a découvert à l'âge de 17 ans, il met en scène quarante ans après un remake, en offrant les rôles principaux à Russell Crowe et Christian Bale. En 2010, le metteur en scène réunit Tom Cruise et Cameron Diaz (qui s'étaient déjà donnés la réplique sur Vanilla Sky en 2001) pour la comédie d'action Night and Day.

James Mangold revient en 2013 dans un genre plus fantastique et réalise Wolverine : Le combat de l'immortel, logiquement porté par le massif Hugh Jackman. Trois ans plus tard, le metteur en scène et le comédien rempilent pour Logan, ultime volet consacré au célèbre mutant.

A réalisé