3 royaumes (Les)

Réalisé par John Woo
Pays de production Chine
Année 2008
Durée
Musique Tarô Iwashiro
Genre Action, Historique
Distributeur Metropolitan FilmExport
Acteurs Chang Chen, Zhang Fengyi, Tony Leung Chiu Wai, Zhao Wei (II), Takeshi Kaneshiro
N° cinéfeuilles 587
Bande annonce

Critique

IIIe siècle après J.-C., la Chine est divisée en trois royaumes, mais l’ambitieux premier ministre Cao Cao (Zhang Fengyi) rêve de s’installer sur le trône d’un empire unifié. Les deux autres royaumes décident de s’unir, concluent un pacte d’alliance pour tenter de résister à Cao Cao qui lance toutes ses forces pour réaliser son dessein. Ses 800’000 soldats et 2‘000 bateaux devraient permettre d’écraser sans peine les récalcitrants en nombre très inférieur, et notamment dans la bataille décisive de la Falaise Rouge (Red Cliff). Mais c’est sans compter sur leur intelligence, leur génie tactique, la ruse, la science de la météorologie et le rituel du thé, capables peut-être de relever l’impossible défi.

Ce film, le plus cher de l’histoire du cinéma chinois, est une fresque somptueuse qui ne se restreint pas du tout à une succession de combats. C’est bien sûr l’histoire d’un homme aveuglé par le pouvoir, face à un roi soucieux de l’intégrité de son royaume et fortement attaché à sa femme de paix. Mais c’est plus encore une lutte sans merci opposant des regards sur la vie et sur sa valeur, au point que l’un des belligérants conclura en soulignant que cette bataille n’a que des vaincus, comme pour mieux insister sur son coût humain. Cadrages, rythme, musique, chorégraphies des combats, scènes de foules, etc., font de cette réalisation une fresque étonnante et magnifique, non dénuée de suspense, que l’on verra en Occident dans la version courte (2 h 30) alors que l’original distribué en Chine dure 4 h.

Serge Molla