Le Parc des merveilles

Affiche Le Parc des merveilles
Réalisé par Dylan Brown (II), David Feiss
Titre original Wonder Park
Pays de production U.S.A., Espagne
Année 2019
Durée
Musique Steven Price (II)
Genre Animation, Comédie, Famille
Distributeur Walt Disney
Acteurs Marc Lavoine, Frederic Longbois, Odah, Dako, Brianna Denski, Ken Hudson Campbell
Age suggéré 6 ans
N° cinéfeuilles 810
Bande annonce

Critique

Alors que l’on commençait à désespérer des films destinés aux enfants, notamment face au tout récent La Grande Aventure Lego 2, Le Parc des merveilles vient (légèrement) corriger le tir.

Le dernier produit Disney n’est pas appelé à figurer parmi les tout grands du studio, malgré un casting anglophone des plus prestigieux. Il a néanmoins le mérite de proposer une jolie fable sur l’importance de l’imagination, y compris lors des sombres moments de la vie.

June est une petite fille débordante de vie et d’idées. Avec l’aide de ses parents, elle invente, construit, agrandit au fil des années son Parc des merveilles, rempli d’attractions fabuleuses et animé, dans son esprit, par un groupe d’animaux pittoresques inspirés par ses peluches. Mais lorsque sa mère tombe malade et doit quitter la maison pour se faire soigner, les rêves s’estompent et le Parc disparaît dans des cartons, jusqu’au jour où, au détour d’une traversée des bois, elle tombe sur le Parc, bien réel mais complétement laissé à l’abandon… Aux côtés des anciens gardiens, June comprend qu’elle va devoir affronter ses propres angoisses - la crainte que sa mère ne meure - et revivifier son imagination pour redonner au Parc sa splendeur d’antan.

La réflexion est belle: grandir mais sans perdre de vue le rêve, affronter ses peurs de manière poétique, avoir confiance. On regretterait presque qu’il faille pour cela en passer par des scènes d’aventure extrêmes et de lutte contre les méchantes créatures qui laissent au final peu de place aux prises de conscience des personnages. De là à savoir si c’est nous ou les scénaristes qui manquent d’imagination…


Adèle Morerod

Appréciations

Nom Notes
Adèle Morerod 11