L'Extraordinaire voyage du Fakir

Affiche L'Extraordinaire voyage du Fakir
Réalisé par Ken Scott
Titre original The Extraordinary Journey Of The Fakir
Pays de production France, Belgique, Inde
Année 2017
Durée
Musique Nicolas Errera
Genre Comédie, Aventure
Distributeur Impuls
Acteurs Gérard Jugnot, Bérénice Bejo, Ben Miller, Barkhad Abdi, Dhanush, Erin Moriarty
Age légal 6 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 791
Bande annonce

Critique

Aja grandit comme tant d’enfants indiens dans les rues de sa ville natale, entre magouilles et fascination pour les meubles Ikea qu’il a vus dans un catalogue. Sa mère veut l’emmener à Paris; elle meurt avant qu’ils puissent tous deux accomplir ce rêve. Aja partira quand même, cendres en poche, en souvenir d’elle. Et puis, il rencontre une jeune femme - dans un magasin Ikea - et tombe amoureux. Et puis, il se cache là et s’endort dans une armoire en partance pour l’Angleterre. Et puis, il se retrouve en pleine nuit, dans un camion rempli de migrants. Et puis, il s’enfuit avec eux à la frontière, pour se faire rattraper puis renvoyer, comme eux, en Espagne. Et puis, il est parqué dans l’aéroport où il aide les autres déportés pour améliorer son karma. Et puis, il parvient enfin à s’enfuir dans une malle, appartenant à une grande actrice qui s’envole pour Rome. Et puis…

Tout cela nous est raconté par un Aja adulte, qui aura tout obtenu sans jamais réussir à nous faire ressentir ses efforts et transformations. Au milieu de ce récit à la Shéhérazade, on retiendra peut-être juste quelques clins d’œil à la situation internationale actuelle - la mainmise de la mafia italienne, le trafic d’armes ou le sort des migrants - devenue toile de fond pour ce personnage insipide, égoïste et finalement bien moins méritoire que ceux qui croisent sa route.


Adèle Morerod

Appréciations

Nom Notes
Adèle Morerod 8
Nadia Roch 15