Profil

Les Municipaux, ces héros

Affiche Les Municipaux, ces héros
Réalisé par Eric Carrière, Francis Ginibre
Titre original Les Municipaux, ces héros
Pays de production France
Année 2018
Durée
Musique Eric Carrière, Jack Lestrohan
Genre Comédie
Distributeur JMH Distributions SA
Acteurs Bruno Lochet, Lionel Abelanski, Sophie Mounicot, Eric Carrière, Francis Ginibre, Eric Delcourt
Age légal 10 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 789
Bande annonce

Critique

L’histoire se situe à Port-Vendres, ville magnifique dans les Pyrénées-Orientales avec sa vue et son port. Gilbert (Francis Ginibre), au chômage, voit sa voiture abîmée par celle du maire (Lionel Abelanski), distrait car occupé à bécoter sa maîtresse. Afin de cacher son accident et d’éviter un constat, il engage l’automobiliste lésé à la mairie. Dès lors, ce dernier est formé par Christian (Eric Carrière), délégué syndical CGT, qui lui explique le travail d’employé municipal.

Adaptant un spectacle de sketchs sur le sujet, le duo comique formé par Francis Ginibre et Eric Carrière a tenté de prolonger son succès à l’écran. Le résultat est catastrophique: lourdeur, vulgarité, mauvais goût sont les ingrédients de cette sauce insipide. Les gags usés jusqu’à la corde sont accompagnés par une chanson «Pelle, râteau, c’est le chant des municipaux» insupportable et répétitive. Quelques blagues issues directement de leur répertoire scénique telles que «Acquis social un jour, acquis social toujours». «La pression, nous, on la boit» ou encore «C’est pas parce qu’on n’a rien à faire qu’il faut arriver en retard» peuvent arracher un léger sourire mais ces quelques bons mots ne parviennent pas à sauver ce navet. Si le but était de rendre hommage aux métiers des fonctionnaires, c’est complètement raté car ce long métrage se caractérise par le mépris à l’égard des institutions, des femmes et des citoyens. Pathétique…


Nadia Roch

Appréciations

Nom Notes
Nadia Roch 1