Profil

Mountain

Affiche Mountain
Réalisé par Jennifer Peedom
Titre original Mountain
Année 2017
Durée
Distributeur DCM Distribution
Age légal 6 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 783

Critique

Après Sherpa, dénonçant les dérives des expéditions (commerciales) à l’Everest racontées par des guides locaux, la réalisatrice australienne livre un nouvel et somptueux opus tout en gardant son œil critique. Inspiré du livre Mountains of the Mind de Robert Macfarlane (narré par Willem Dafoe), ce sobre documentaire intitulé Mountain a pour seule ambition d’interroger «cette étrange force qui nous pousse vers le haut, ce chant des sirènes des sommets». Accompagné par l'Australian Chamber Orchestra, interprétant des œuvres plus ou moins attendues (Vivaldi, Arvo Pärt…) les magnifiques et disparates prises de vue sonnent comme un rappel: les «montagnes que nous gravissons ne sont pas seulement faites de roche et de glace, mais aussi de rêves et de désirs» dans ce qui s'annonce comme un bel hommage à l'aventure en montagne. Pourtant, aujourd’hui faire la queue a remplacé l’alpinisme et la gestion des pistes l’exploration. Malgré ces changements de paradigmes, l’ensemble ne propose aucune leçon didactique, mais veut au contraire permettre à la beauté de s’imposer pour faire vaciller les prétentions de contrôle et de maîtrise. Aussi les lieux de tournage ne sont-ils précisés que dans le générique final, car le propos est d’abord celui d’une réflexion sur ces reliefs qui repoussèrent hier et attirent aujourd’hui, invitant à s’interroger sur la place de l’homme au cœur de la nature et du temps. Conquêtes, exploits, échecs et succès sont montrés, mais sans nommer les héros, conscients ou inconscients. Les montagnes sont à prendre au sérieux, tant «elles défient notre arrogance et restaurent notre émerveillement». A voir et méditer.

Serge Molla

Appréciations

Nom Notes
Serge Molla 18