Profil

Seule la Terre

Affiche Seule la Terre
Réalisé par Francis Lee
Titre original God's Own Country
Pays de production Grande-Bretagne
Année 2017
Durée
Musique Dustin O'Halloran, Adam Wiltzie
Genre Drame, Romance
Distributeur Look Now!
Acteurs Ian Hart, Gemma Jones, Josh O'Connor, Alec Secareanu, Liam Thomas, Sarah White
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 783
Bande annonce

Critique

Johnny Saxby (Josh O’Connor) travaille dans la ferme familiale, dans le West Yorkshire. Un travail fatigant qui le pousse à passer régulièrement ses soirées au pub et à avoir quelques aventures homosexuelles sans lendemain. Mais lorsque débarque Gheorghe (Alec Secareanu), un saisonnier roumain engagé pour quelques semaines, Johnny se sent immédiatement attiré par cet homme. Une relation amoureuse - ignorée de l’entourage - s’installe entre eux.

Le cinéaste britannique Francis Lee dit avoir grandi dans le Yorkshire, un pays fait de paysages désolés, auprès de gens qui gagnent péniblement leur vie en exploitant quelques hectares d’une terre assez inhospitalière. Et cela à un moment où les fermes familiales étaient déjà menacées par l’implantation de grandes structures industrielles.

Seule la Terre, premier long métrage du cinéaste, est un film de facture très classique, bien maîtrisé, et en même temps, dans sa thématique, volontairement hors normes : Johnny, personnage central, est homosexuel, il le sait et il essaie de s’assumer comme tel dans le milieu campagnard qui est le sien. L’histoire du couple Johnny-Gheorghe s’insère au milieu des troupeaux à surveiller, des bêtes à soigner et des travaux d’intendance du domaine.

Dans une lumière douce et une brume grisâtre Seule la Terre se présente comme un film très linéaire et peu bavard (on aurait souhaité - par exemple - en savoir un tout petit peu plus sur Gheorghe et ses antécédents en Roumanie). La caméra suit les deux hommes avec discrétion et distance, mais l’intérêt de ce qu’elle nous montre va très vite décliner.

Et se pose aussi très rapidement la question de savoir si un tel sujet peut susciter l’adhésion d’un large public… On signalera que le film a remporté cette année le Prix de la Mise en scène au Festival de Dinard et celui du Meilleur réalisateur au Festival de Sundance.


Antoine Rochat

Appréciations

Nom Notes
Antoine Rochat 10