Borg/McEnroe

Réalisé par Janus Metz Pedersen
Pays de production Danemark, Suède, Finlande
Année 2017
Durée
Musique Jon Ekstrand, Vladislav Delay, Jonas Struck, Carl-Johan Sevedag
Genre Biopic, Drame
Distributeur elitefilms
Acteurs Stellan Skarsgård, Tuva Novotny, Shia LaBeouf, Sverrir Gudnason, Ian Blackman
Age légal 6 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 778
Bande annonce

Critique

Pas besoin d’être fan de tennis pour apprécier le film du réalisateur danois Janus Metz Pedersen qui illustre de façon sensible la rivalité légendaire entre le Suédois Björn Borg et l’Américain John McEnroe dans les années 80. Les deux champions finiront par devenir amis après s’être affrontés quatorze fois. Janus Metz Pedersen rappelle avec pertinence que devenir champion exige des efforts immenses depuis l’enfance pour s’entraîner, apprendre à se concentrer, canaliser ses démons intérieurs et utiliser sa rage à bon escient afin de gagner. C’est en fait l’histoire de deux jeunes gens qu’il nous conte: l’un renfermé et discret, Björn Borg, qui dans l’enfance s’est entraîné seul contre la porte de son garage et fait du hockey sur glace jusque tard dans la nuit, hésitant entre les deux sports; l’autre, John McEnroe, doué mais facilement emporté par ses colères. Tous deux cherchent à repousser leurs limites pour se prouver qu’ils existent à leurs propres yeux. En quatorze affrontements ATP, chacun remporte sept victoires.

Le film s’attache plus particulièrement au match qui opposa les deux joueurs à Wimbledon en 1980, et qui dura presque quatre heures, tenant le public en haleine jusqu’au dernier set. Le réalisateur a suivi plus particulièrement Björn Borg, devenu joueur numéro un mondial à vingt et un ans seulement. Sverrir Gudnason qui l’incarne à l’écran, longue crinière au vent et bandeau sur le front, est tout à fait remarquable et même touchant par moments. Shia LaBeouf (McEnroe), lui, a la fougue et le côté foutraque du joueur américain. Les matchs de tennis entre les deux joueurs sont traités comme des ballets dont on verrait les moments forts et les retournements surprenants qui apportent au film une touche de suspense.
N

Appréciations

Nom Notes
14