Nouvelles Aventures de Cendrillon (Les)

Affiche Nouvelles Aventures de Cendrillon (Les)
Réalisé par Lionel Steketee
Pays de production France
Année 2017
Durée
Musique Michael Tordjman, Maxime Desprez
Genre Comédie
Distributeur pathefilms
Acteurs Josiane Balasko, Didier Bourdon, Arnaud Ducret, Marilou Berry, Vincent Desagnat
Age légal 10 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 777
Bande annonce

Critique

Julie (Marilou Berry) a son anniversaire, mais personne ne semble s’en soucier. Marco (Arnaud Ducret) l’a oublié et appelle Julie pour lui dire qu’il va passer chez elle lui confier son fils Alex (la baby-sitter qui devait s’occuper de lui a eu un contretemps). Julie - qui aime Marco secrètement - est assez surprise, et elle en a surtout marre d’être prise pour une «boniche». La voilà donc seule dans son salon avec un petit garçon un peu réticent. Pour l’occuper elle décide de lui raconter l’histoire de Cendrillon, ou presque… Le cinéaste mettra tout ça en images - tout en modifiant assez joyeusement la trame du conte traditionnel.

C’est donc Julie (avec des éléments de son existence personnelle) qui va se transformer en Cendrillon, et Marco en Prince. Le nouveau récit se veut comédie, il empruntera des chemins assez prévisibles, à travers de nombreux allers-retours entre le monde de l’imaginaire et celui de la réalité.

Ces Nouvelles Aventures de Cendrillon doivent s’adresser au grand public. L’originalité sera donc en veilleuse, la bouffonnerie et les plaisanteries - le plus souvent verbales et parfois douteuses - servant de fond sonore à cette tentative de transposition d’un conte dans un monde particulier. Le scénario a beau faire appel au Chaperon Rouge, à Blanche-Neige et à ses sept nains (de grands ados pour l’occasion), cela n’apporte pas grand-chose. Et l’apparition furtive d’un ordinateur ou d’une caméra de surveillance cachée dans cette histoire n’amusera même pas Charles Perrault. Les nombreuses digressions et allusions au monde d’aujourd’hui ont de la peine à faire sourire, tandis que les dialogues et les gros plans squattent le terrain, finissant par lasser. Le récit de Julie ne parviendra d’ailleurs pas à maintenir Alex éveillé jusqu’au bout: on le découvrira endormi sur le canapé. Comme on le comprend…

Antoine Rochat

Appréciations

Nom Notes
Antoine Rochat 7