Cézanne et moi

Affiche Cézanne et moi
Réalisé par Danièle Thompson
Pays de production France
Année 2016
Durée
Musique Eric Neveux
Genre Comédie dramatique, Biopic, Historique
Distributeur pathefilms
Acteurs Sabine Azéma, Guillaume Canet, Déborah François, Guillaume Gallienne, Alice Pol
Age légal 8 ans
Age suggéré 14 ans
N° cinéfeuilles 753
Bande annonce

Critique

Leur amitié était profonde et intense: amis depuis l’enfance à Aix-en-Provence, ils rêvaient tous deux de succès: Emile Zola, fils d’un immigré italien pauvre, voulait conquérir Paris grâce à ses écrits, Paul Cézanne, son turbulent ami depuis le collège, fils d’un nouveau riche, voulait « se tirer à Paris» pour y étudier l’art et y devenir peintre. Zola monte à Paris, y trouve rapidement le succès et devient riche grâce à ses livres dont L’œuvre, qui fait le portrait d’un peintre maudit. Ce roman provoque de vives réactions de la part de l’ombrageux Cézanne qui était entre-temps monté lui aussi dans la capitale française, et cause leur rupture. Les deux artistes s’aimaient, s’admiraient, s’affrontaient aussi et se perdirent. Le succès de l’un et l’absence de réussite de l’autre y sont aussi pour beaucoup.

Après avoir fait de nombreuses recherches, Danièle Thompson, scénariste et réalisatrice, a choisi de raconter leur tumultueuse amitié, entre Aix-en-Provence la lumineuse, et Paris. Elle le fait de façon attachante et prenante. Guillaume Canet incarne Emile Zola le réservé qui réussit, Guillaume Gallienne est le turbulent et fragile Paul Cézanne dont le talent laissa indifférent le public de son époque. Ce n’est qu’à la toute fin de sa vie qu’il a commencé à être un peu reconnu. Un regret: on aimerait parfois voir à l’écran un peu plus de tableaux de Cézanne, alors que la réalisatrice nous montre généreusement les paysages qui ont inspiré le peintre, comme la fameuse montagne Ste-Victoire ou l’Estaque où il résida. Le film donne réellement envie de lire ou de relire les romans de Zola et d’aller (re)découvrir dans des livres d’art les œuvres de Cézanne, dont les plus belles se trouvent hélas à l’étranger.

Appréciations

Nom Notes
15
Geneviève Praplan 12