Extrêmement fort et incroyablement près

Affiche Extrêmement fort et incroyablement près
Réalisé par Stephen Daldry
Pays de production U.S.A.
Année 2011
Durée
Musique Alexandre Desplat
Genre Drame
Distributeur foxwarner
Acteurs Max von Sydow, Sandra Bullock, Tom Hanks, Thomas Horn, Zoe Caldwell
Age légal 12 ans
Age suggéré 12 ans
N° cinéfeuilles 654
Bande annonce

Critique

C’est le roman éponyme de Jonathan Safran Foer, paru en 2005, qui a inspiré le scénariste. Publié en 2005, cet ouvrage était la première fiction à évoquer le drame du 11 septembre. Oskar (Thomas Horn, étonnant et bien dirigé) est un garçon d’une dizaine d’années dont on ne sait pas trop s’il est surdoué (il y aura bien une allusion au syndrome d’Asperger, variante de l’autisme). Plus qu’à sa mère Linda (Sandra Bullock) un lien très fort l’unit à son père Thomas (Tom Hanks), joaillier dont le père, joaillier lui aussi s’est réfugié à New York lors de la montée de l’antisémitisme en Allemagne. Pour tirer Oskar de son isolement, Thomas lui confie des «missions de reconnaissances» à l’issue desquelles il doit trouver un objet mystérieux.

Bouleversé par la disparition de son père qui se trouvait en séance au World Trade Center «au jour le pire de sa vie», Oskar trouve une clef mystérieuse et s’échine à trouver la serrure lui correspondant; pour cela, il quadrille la ville et tire un nombre incalculable de sonnettes. Surmontant ses angoisses, il rencontre une foultitude de personnes différentes et découvre une réalité qu’il ne soupçonnait pas.

Stephen Daldry (BILLY ELLIOT, THE HOURS, THE READER) n’est pas le premier venu - mais son film est touffu et trop riche, truffé de coïncidences miraculeuses. C’est excellemment joué, la Grande Pomme est bien filmée, il y a des moments touchants. Les amateurs de Lelouch y trouveront leur compte.

Daniel Grivel

Appréciations

Nom Notes
Daniel Grivel 12