Et soudain tout le monde me manque

Affiche Et soudain tout le monde me manque
Réalisé par Jennifer Devoldere
Pays de production France
Année 2010
Durée
Musique Nathan Johnson
Genre Comédie dramatique
Distributeur pathefilms
Acteurs Florence Loiret-Caille, Michel Blanc, Mélanie Laurent, Manu Payet, Géraldine Nakache
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 635
Bande annonce

Critique

 Eli (Michel Blanc) a 60 ans. Sa nouvelle épouse (Claude Perron), à l’aube de la ménopause, attend un enfant. La nouvelle bouleverse les deux filles d’Eli: Dom (Florence Loiret Caille, l’infirmière de La petite chambre), mariée, institutrice stable et sage, qui n’arrive pas à avoir d’enfants et cherche à adopter; Justine (l’excellente et ravissante Mélanie Laurent), technicienne en radiologie, sevrée d’amour paternel dans son enfance, qui peine à s’engager dans une histoire amoureuse sur la durée. Toujours en guerre avec son père, elle utilise les radiographies comme moyen d’expression artistique.

Incapable de communiquer avec Justine, toujours ronchon et maladroit dans l’expression des sentiments, Eli multiplie les relations avec les ex de Justine…

Cette histoire de dysfonctionnement familial, de rendez-vous manqués, d’émotions jamais partagées au bon moment et de relations non abouties ne convainc guère. Malgré quelques bonnes idées (le carton de cartes postales jamais envoyées), de bons acteurs et quelques situations qui font sourire, le scénario manque de cohésion et repose sur trop d’artifices pour emporter l’adhésion du spectateur.

Anne-Béatrice Schwab

Appréciations

Nom Notes
Anne-Béatrice Schwab 7