Pièce montée

Affiche Pièce montée
Réalisé par Denys Granier-Deferre
Pays de production France
Année 2010
Durée
Genre Comédie, Romance
Distributeur Diaphana Films
Acteurs Jérémie Renier, Jean-Pierre Marielle, Clémence Poésy, Danielle Darrieux, Christophe Alévêque
N° cinéfeuilles 610
Bande annonce

Critique

Le film aurait pu être intitulé VINCENT, BERANGERE, MADELEINE, VICTOR ET LES AUTRES - mais la ressemblance avec Claude Sautet s’arrêterait là... Denys Granier-Deferre s’était fait un prénom en 1982 avec QUE LES GROS SALAIRES LEVENT LE DOIGT! puis, comme son père, il a réalisé d’abondantes séries télévisées, dont MAIGRET et L’INSTIT. Il revient au grand écran avec PIECE MONTEE, qui se veut une satire du mariage bourgeois.

Il y a du beau monde à la cérémonie, mais tous ne sont pas à la noce. Vincent (Jérémie Renier, propre sur lui) et Bérengère (Clémence Poésy) vont se passer la bague au doigt dans une église de province - pour le folklore, selon la jeune mariée. Ce qui irrite le prêtre (Jean-Pierre Marielle), vieux bougon qui expédie la célébration non sans avoir eu un malaise en reconnaissant en la grand-mère (Danielle Darrieux) de Bérengère son grand amour de jeunesse. Bien sûr, les belles-mères (Aurore Clément et Dominique Lavanant) sont à couteaux tirés, frères et cousins s’envoient des vannes à qui mieux mieux. Las, le rythme est poussif, on pense à un pâle FESTEN sur papier glacé à la Jours de France, et le film fait comme la pièce montée au moment de sa livraison par le traiteur: il s’écroule. En fait d’acrobatie pâtissière, c’est plutôt tarte. On peut attendre de la voir sur le petit écran.

Daniel Grivel