Blood: the last Vampire

Affiche Blood: the last Vampire
Réalisé par Chris Nahon
Pays de production Hong-Kong, France, Japon, Argentine
Année 2009
Durée
Musique Clint Mansell
Genre Action, Thriller
Distributeur Pathé Distribution
Acteurs Koyuki, Liam Cunningham, JJ Feild, Gianna Jun, Allison Miller
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 596
Bande annonce

Critique

Saya (Gianna Jun, alias Jae-young Kwak), 16 ans en apparence mais 400 ans d’âge, est née d’un père humain tué par sa mère Onigen (Koyuki), vampire, qui sévit toujours, semant le mal sur son passage. La jeune fille, qui a hérité du sabre et des vertus de samouraï paternels, est employée par une organisation clandestine dont le but est d’éradiquer l’engeance buveuse de sang. Elle est envoyée sur une base étasunienne d’où partent des bombardiers chargés de pilonner le Vietnam, afin de liquider les sombres créatures qui l’infestent sous des traits anodins. Avec l’aide de sa nouvelle amie Alice (Allison Miller), fille du général McKee, elle mènera sa mission à chef.

Le réalisateur français Chris Nahon (L’EMPIRE DES LOUPS) s’est inspiré d’un manga et d’un film d’animation éponymes. Il faut donc renoncer à traquer les invraisemblances (une Peugeot 404 sur une île du Pacifique, un général proche de l’âge de l’AVS, une adolescente timorée pilotant avec brio un camion militaire...) et se contenter d’un moteur deux temps (action, blabla pseudo-philosophique), de kung-fu accéléré, d’hectolitres d’hémoglobine et de monstres dont l’animation rappelle celle du premier King Kong. Les amateurs du genre apprécieront ce bon gros nanar où les méchants se fendent littéralement la gueule...

Daniel Grivel