Meilleures Ennemies

Affiche Meilleures Ennemies
Réalisé par Gary Winick
Pays de production U.S.A.
Année 2009
Durée
Musique Ed Shearmur
Genre Comédie, Romance
Distributeur Twentieth Century Fox France
Acteurs Kate Hudson, Anne Hathaway, Bryan Greenberg, Chris Pratt, Steve Howey
Age légal 7 ans
Age suggéré 10 ans
N° cinéfeuilles 585
Bande annonce

Critique

Très différentes l’une de l’autre, Liv (Kate Hudson) et Emma (Anne Hathaway) sont pourtant les meilleures amies du monde. La première est une redoutable avocate qui sait ce qu’elle veut et qui l’obtient. La seconde, enseignante dévouée et généreuse à l’excès, est l’exact opposé de Liv. Lorsqu’elles décident toutes deux - vite fait bien (?) fait - de se marier, chacune souhaite tout naturellement être témoin au mariage de l’autre. Sauf qu’une malheureuse erreur de calendrier fait coïncider les dates des deux cérémonies, le même jour, dans le même hôtel - voilà ce qui arrive quand on veut se marier au Plaza de New York! Pas de solution miracle: une rivalité sournoise va s’installer peu à peu entre les deux copines. Une rivalité qui se transformera en une guerre ouverte, où tous les coups seront permis pour saboter le mariage de l’autre!

Cette histoire aurait pu être l’occasion de porter un regard amusé, sinon satirique, sur les aléas d’un mariage, en l’occurrence ultramondain. La situation s’y prêtait d’ailleurs, avec un grand déploiement de fastes et d’artifices, de décorations kitsch et tape-à-l’œil, le tout accompagné d’un luxe tapageur. Que non point. On en reste aux exploits des deux nunuches qui se muent en chipies, qui se battent comme des chiffonnières, avant d’en revenir - la fin est courue d’avance - à de meilleurs sentiments. L’intrigue ne ménage guère de surprises, et les deux «fiancées» ont vite fait d’épuiser leurs stocks de vacheries, de crises d’hystérie et de coups bas. Pas très joli, tout ça.

MEILLEURES ENNEMIES ne dépasse pas le niveau d’un téléfilm. S’agissant de cinéma, le réalisateur Gary Winick et l’actrice-productrice Kate Hudson ont encore bien des choses à apprendre. Moralité de l’histoire? Les mauvais comptes font les bon(ne)s ami(e)s.

Antoine Rochat