Un millier d'années de bonnes prières

Affiche Un millier d'années de bonnes prières
Réalisé par Wayne Wang
Pays de production U.S.A.
Année 2007
Durée
Musique Lesley Barber
Genre Drame, Romance
Distributeur Diaphana Films
Acteurs Henry O, Faye Yu, Pavel Lychnikoff, Vida Ghahremani, Wes Deitrick
N° cinéfeuilles 574
Bande annonce

Critique

Il y a longtemps, trop longtemps, que Yilan (Faye Yu), la quarantaine, divorcée, a émigré de Chine aux Etats-Unis, lorsqu’elle reçoit son père (Henry O), venu lui rendre visite après douze ans de séparation. Entre ces deux-là, tout a toujours été compliqué et les années qui les ont séparés n’ont pas arrangé les choses. C’est ainsi que cette banale histoire de retrouvailles familiales devient une subtile chronique de l’incommunicabilité

Un dialogue inexistant, des silences lourds de non-dits, une incapacité à s’avouer ce qu’ils ont sur le cœur, tout concourt à ce que ce père et sa fille ne parviennent pas à se rencontrer. Comment rétablir des liens entre un père qui doit se faire à l’idée que sa fille n’a plus besoin de lui et une fille dont le passé chinois est devenu encombrant? Il y a deux générations qui séparent le poids des traditions pour l’un et l’assimilation d’une autre culture pour la seconde. Peu à peu cependant, le mur dressé entre ces deux êtres va se fendiller et lorsque, dans la dernière scène, ils se retrouvent côte à côte sur un banc, on sait qu’un lien s’est créé.

Simple, émouvant, interpellant, ce film qui s’inscrit à contre-courant du cinéma actuel nous invite d’une manière bouleversante à découvrir et à reconstruire les espaces de dialogue auxquels nous avons trop souvent renoncé.

Georges Blanc