Truands

Affiche Truands
Réalisé par Frédéric Schoendoerffer
Pays de production France
Année 2007
Durée
Musique Bruno Coulais
Genre Policier, Thriller
Distributeur Mars Distribution
Acteurs Benoît Magimel, Olivier Marchal, Béatrice Dalle, Mehdi Nebbou, Philippe Caubère
Age légal 16 ans
Age suggéré 18 ans
N° cinéfeuilles 539
Bande annonce

Critique

"Claude Corti (Philippe Caubère) est un ""parrain"" parisien. Autour de lui, sa bande se livre à de multiples trafics, stupéfiants, voitures, faux billets, proxénétisme. Il contrôle tout, avec une amoralité absolue. Jusqu'au jour où quelqu'un le trahit. Sûrement pas Franck (Benoît Magimel), le plus intelligent de tous, en qui il a une totale confiance; bien que l'homme refuse de travailler avec lui, pour ne pas perdre son indépendance.

Frédéric Schoendoerffer est le fils de Pierre, réalisateur notamment de DIÊN BIÊN PHU, LE CRABE-TAMBOUR, LA 317e SECTION. Le fils a participé à quelques-uns de ces tournages et essayé de profiter des leçons paternelles. Mais tel père ne fait pas forcément tel fils. Dans TRUANDS, Frédéric poursuit son exploration du film noir, il a pour ambition de réaliser un ""Microcosmos chez les voyous, afin de permettre au spectateur d'approcher au plus près ce monde impénétrable, secret et dangereux. TRUANDS pénètre un univers où il n'y a plus ni loi, ni Etat.""

La question est: dans quel intérêt? Ce film inutilement violent et complaisant n'ajoute rien à ceux du même genre réalisés avec bien plus de brio dans les années 70. LE PARRAIN de Francis Ford Coppola, par exemple. Le milieu que décrit TRUANDS est peut-être sans foi, ni loi. Il est surtout tragiquement vide, voué à l'apparence et à son pouvoir en trompe-l'œil: avec beaucoup d'argent, on achète tout. En réalité, jamais les voitures chères, les nuits dans les bars, la cruauté gratuite et les femmes rabaissées ici en dessous du trottoir ne compenseront la dignité humaine et l'intelligence. C'est cela que l'on aimerait voir ressortir de ce film. En vain."

Geneviève Praplan