Rencontre avec Joe Black

Affiche Rencontre avec Joe Black
Réalisé par Martin Brest
Pays de production U.S.A.
Année 1998
Durée
Musique Thomas Newman
Genre Fantastique, Drame, Romance
Distributeur United International Pictures (UIP)
Acteurs Claire Forlani, Anthony Hopkins, Brad Pitt, David S. Howard, Lois Kelly-Miller
N° cinéfeuilles 362
Bande annonce

Critique

"A quarante-huit heures de son 65e anniversaire, le ""magnat"" des médias, William Parrish (Anthony Hopkins), est réveillé en sursaut par de violentes douleurs à la poitrine, tandis qu'une voix, surgie des ténèbres, lui annonce sa mort prochaine. Un jeune inconnu, Joe Black (Brad Pitt), se présente à son luxueux domicile pour l'accompagner dans son dernier voyage. Ce messager de l'au-delà impose à Parrish de l'héberger chez lui afin de lui donner l'occasion, pendant 48 h, de partager les expériences, les joies, les émotions des vivants, les ""magouilles"" du grand business qui lui sont manifestement étrangères. Car William Parrish est un homme de pouvoir intègre, fidèle au souvenir de sa femme décédée, profondément dévoué à ses deux filles. L'intrusion du mystérieux ""Joe Black"" jette le trouble au sein de la famille de Parrish, perturbe le Conseil d'administration qu'il préside. Cela l'amènera à faire le bilan de sa vie et de préparer avec une certaine sérénité l'inévitable échéance de sa mort.

Ce film est un mélo sentimental et dramatique ""haut de gamme"", très ou trop long (3 h). Il est joué par de grands acteurs: Anthony Hopkins (comme toujours remarquable), Brad Pitt (pour celles qui l'apprécient) et une jeune femme Claire Forlani, émouvante, belle et romantique. La musique, surtout à la fin, est difficilement supportable de par sa grandiloquence.

Le thème de l'approche de la mort est intéressant, surtout grâce aux questions que pose un jeune adulte avec une grande liberté. Mais c'est le traitement du sujet qui est superficiel. C'est du cinéma américain plein de bons sentiments, avec de beaux décors, de bons acteurs, mais ce n'est pas suffisant pour faire un bon film. Je suis cependant persuadé que certains prendront du plaisir à un tel spectacle."

Ancien membre