Alice et Martin

Affiche Alice et Martin
Réalisé par André Téchiné
Pays de production France, Espagne
Année 1998
Durée
Musique Philippe Sarde, Yann Tiersen
Genre Drame
Distributeur Regina
Acteurs Juliette Binoche, Alexis Loret, Mathieu Amalric, Carmen Maura, Jean-Pierre Lorit
Age légal 16 ans
Age suggéré 16 ans
N° cinéfeuilles 359
Bande annonce

Critique

Téchiné, bientôt trente ans de carrière, a un assez beau palmarès à son actif, et il sait recourir à d'excellent(e)s comédien(ne)s (remarquez l'usage habile du masculin-féminin politiquement correct...). Juliette Binoche n'est pas mal; Marthe Villalonga - c'est assez rare pour être relevé - n'en rajoute pas; Carmen Maura, familière d'Almodovar, est excellente, tout comme Matthieu Amalric; Alexis Loret montre de manière convaincante qu'il a été mannequin. L'image de Caroline Champetier est de qualité, contrairement à la prise de son, une fois de plus médiocre comme d'habitude dans les films français.

Martin est un jeune zonard qui échoue à Paris et se fait héberger par une moins jeune violoniste professionnelle, Alice, qui, fortuitement, partage son appartement avec le frère homosexuel de Martin. Martin qui, tourmenté par sa conscience, se reproche le meurtre d'un père abusif et désire expier sa faute. La fin du film, téléphonée, ne surprendra personne.

Tout cela est authentoc, car trop de scènes sonnent faux, hélas. Téchiné nous avait habitués à mieux.

Daniel Grivel

Appréciations

Nom Notes
Daniel Grivel 12
Georges Blanc 11
Geneviève Praplan 13
Ancien membre 15
Maurice Terrail 15