Royaume des chats (Le)

Affiche Royaume des chats (Le)
Réalisé par Hiroyuki Morita
Pays de production Japon, U.S.A.
Année 2002
Durée
Musique Yûji Nomi
Genre Animation
Acteurs Anne Hathaway, Chizuru Ikewaki, Yoshihiko Hakamada, Kumiko Okae, Tetsuro Tamba
N° cinéfeuilles 478
Bande annonce

Critique

Ce dessin animé raconte le voyage initiatique d'une jeune adolescente au royaume des chats. Haru est une jeune lycéenne japonaise. Son univers est celui de la maison où sa mère vit et travaille, et de celui de son école, avec son lot de vexations et d'aspirations amoureuses.

Un jour, en rentrant chez elle, elle remarque un chat au comportement surprenant: il transporte un paquet cadeau par le ruban! Alors qu'il traverse la chaussée imprudemment, elle lui sauve la vie. Quel est son étonnement lorsque l'animal, hors de danger, se lève sur ses pattes arrières pour la remercier. A partir de là tout va basculer pour Haru. Car ce n'est pas un simple félin qu'elle a secouru, mais le prince du royaume des chats. Et le soir même, elle est réveillée par la musique d'un cortège étrange: le roi des chats vient en visite officielle l'inviter à rejoindre son royaume pour épouser le prince. Aidée de deux chats - en réalité des dissidents - la jeune fille franchit la frontière magique sans vraiment savoir ce qui va l'attendre de l'autre côté...

Cette histoire pourtant toute simple se déroule à un rythme effréné - on peut le regret-ter - avec au centre une adolescente bien typée, tour à tour héroïque et résignée, généreuse et capricieuse. L'incursion dans un monde onirique, la métamorphose qui lui est imposée pour s'intégrer au monde félin lui garantissent une vie agréable certes, mais... au détriment de sa vraie nature! Alors, le conseil que lui donne le chat dissident Baron prévaudra: ne jamais oublier son identité. En filigrane un message peut-être subversif pour un Nippon! Mais pour cela, il faut quitter ce monde de rêve qui est quelque part avilissant. Convaincue, Haru regagne le domicile avant l'aube, enrichie d'un regard neuf sur sa condition d'humain. Elle quitte ses habits de fillette et prépare - pour la première fois - le petit déjeuner: elle a fait un pas dans la vie des adultes.

Une fable tendre et malicieuse, tout en légèreté et en poésie, dans les tons pastels, aux décors délicats, aux graphismes qui rappellent ceux des célèbres studios Ghibli (LE VOYAGE DE CHIHIRO). Un vrai dessin animé, pour jeunes spectateurs (sont-ils encore capables d'apprécier un dessin animé sans violence?) et pour tous ceux qui, même allergiques, sont amoureux des chats!

Ancien membre