5768
critiques de films depuis 1999

Hermine (L')

Bookmark and Share
Affiche
acheter le film sur Amazon
Réalisé parChristian Vincent
Pays de productionFrance
Année2014
Durée01:38
GenreComédie dramatique
DistributeurJMH Distributions
ActeursFabrice Luchini, Sidse Babett Knudsen, Eva Lallier, Corinne Masiero, Sophie-Marie Larrouy
Age légal6 ans
Age suggéré12 ans
N° Ciné-Feuilles735
Critique

Ce nouveau long métrage de Christian Vincent, manie aussi bien l'art du portrait – celui d'un homme à première vue détestable – que de la réflexion sociétale de fond – en l'occurrence, le rôle de la justice. Magnifique.

Que dire ? Comment décrire avec des mots le nuage enchanté sur lequel on flotte en sortant de la projection de L’Hermine ? Le film obtint deux récompenses à la Mostra de Venise cette année: un pour récompenser le scénario à la fois évident et audacieux de Christian Vincent, et un autre pour la superbe interprétation de Luchini. Un prix amplement mérité, car l’acteur n’est évidemment jamais aussi bon que lorsqu’un réalisateur qui le connaît par cœur, comme c’est le cas ici, lui demande tout autre chose que de faire son show, ce numéro efficace et bien rôdé, mais répétitif. Il interprète le rôle de Michel Racine, un président de Cour d’assises impitoyable et plutôt impopulaire; il est d’ailleurs surnommé par ses confrères "le Président à deux chiffres", car avec lui, les condamnés écopent toujours au minimum de 10 ans. Alors qu’à lieu la sélection des jurés pour le nouveau procès qu’il doit présider, son regard se fixe sur une femme. Sans savoir au début qui elle est exactement, nous comprenons qu’elle est la seule femme qu’il n’ait jamais réellement aimée.

Alors que cela ne semble qu’un prétexte pour démarrer l’histoire, Christian Vincent filme tout le procès de A à Z, pour lequel on se met très vite à se passionner. Il s’attarde sur les rouages de la Justice, les combines des avocats et les délibérations des jurés. Et en parallèle, il nous montre comment le magistrat intraitable va se voir influencer par ce qu’il ressent, au lieu de n’être comme d’habitude guidé que par les faits et la raison. Les personnages secondaires, tous très importants, apportent au film une touche de vérité et d’incroyable délicatesse, qui nous montre comment la vie dans ce qu’elle a de plus simple peut être émouvante. L’actrice Sidse Babett Knudsen (vue dans l’excellente série Borgen sur les coulisses du pouvoir au Danemark) est tout simplement bouleversante.

L’Hermine est un film tout de regards, d’espoir, de sentiments, qui se mêlent à une passionnante toile de fond judiciaire, un mélange que l’on a l’impression de voir pour la première fois. Aucune raison de ne pas donner à ce pur bijou, qui mélange la plus belle émotion à la plus grande simplicité, la note maximale qu’il mérite.

Philippe Thonney

Appréciations
NomNotes
Philippe Thonney 20
Serge Molla 15
Anne-Béatrice Schwab 16
Georges Blanc 18
Photos et bande annonce

Synopsis
Michel Racine est un Président de cour d'assises redouté. Tout bascule le jour où Racine retrouve Ditte Lorensen-Coteret. Elle fait parti du jury qui va devoir juger un homme accusé d'homicide. Six ans auparavant, Racine a aimé cette femme.
© 2018 Ciné-Feuilles - Editeur : Médias-pro