5768
critiques de films depuis 1999

Palmarès 2007

30 janvier 2008

L’an dernier, vous avez pu lire dans CF les critiques de près de 270 longs métrages. Et si une bonne trentaine d’entre eux peuvent sans aucun doute être qualifiés d’excellents, en dresser la liste devient en revanche un exercice périlleux où intervient inéluctablement une part de subjectivité.

Partant toutefois de l’idée que cinq subjectivités (ou davantage!) valent mieux qu’une, nous avons joué le jeu. Voici donc la liste de «nos meilleurs films 2007». A vous de juger, et de réagir!

Première surprise: dans cette liste de 16 titres - qui obtiennent tous plus de 16 de moyenne (sur 20) -, deux nations apparaissent pour la première fois: l’Allemagne, avec trois films qui posent un regard neuf et pointu sur l’histoire et l’actualité de ce pays, et Israël, avec deux films originaux, signes sensibles de la vitalité d’un nouveau cinéma fort différent de celui d’un Amos Gitaï par exemple.

Une deuxième remarque - déjà faite ces dernières années - qui nous réjouit: la forte présence d’un cinéma américain indépendant, très éloigné du formatage commercial des majors. Eastwood, Lynch, Cronenberg et Altman ne font vraiment pas partie de ceux qu’on appelle les «faiseurs hollywoodiens»: ce sont de véritables personnalités, des artistes et des créateurs à l’écoute du monde.

Troisième constat: la France continue de jouer la discrétion dans notre palmarès, ne montrant que le bout d’une oreille dans LA GRAINE ET LE MULET, film réalisé par un cinéaste français d’origine tunisienne, Abdellatif Kechiche, et qui se présente sous la forme d’un tableau sensible, tout en profondeur, d’une famille maghrébine vivant à Sète. Pour le reste de l’Hexagone, pas grand-chose à retenir, les réalisations de nos voisins sont ternes, se cantonnent dans le divertissement et, à une ou deux exceptions près, tournent en rond. A propos: où donc ont passé les derniers films d’Eric Rohmer et de Jacques Rivette?

Suède mise à part, le Canada, l’Argentine, le Tchad et la Chine complètent le tableau, rappelant à bon escient l’importance des cinématographies des autres continents. Notre palmarès fait preuve d’éclectisme, on y trouve même un documentaire et un film d’animation…

Cette liste ne sera, pour nos lecteurs, qu’une confirmation de ce qu’ils savent déjà: Ciné-Feuilles n’aime pas trop les produits prédigérés du cinéma commercial, et nos titres ne coïncident pas avec ceux du box-office. Nous n’apprécions guère le manichéisme réducteur de certaines grosses productions et nous sommes volontiers allergiques à la violence gratuite, aux effets spéciaux cauchemardesques ou dépourvus de toute légitimité… Ce que nous recherchons? Un cinéma à hauteur d’homme, qui questionne intelligemment le monde, qui sache instaurer un dialogue avec soi-même et les autres.

Antoine Rochat (CF 562)

 

Les films les mieux notés en 2007 (moyennes supérieures à 16; films vus par cinq rédacteurs au moins)

  1. LA VIE DES AUTRES (Florian Henckel von Donnersmarck, Allemagne)
  2. LETTRES D’IWO JIMA (Clint Eastwood, USA
  3. DARATT (Mahamat-Saleh Haroun, Tchad)
  4. LOIN D’ELLE (Sarah Polley, Canada)
  5. DE L’AUTRE CÔTE (Fatih Akin, Allemagne/Turquie)
  6. LA VISITE DE LA FANFARE (Eran Koliri, Israël)
  7. INLAND EMPIRE (David Lynch, USA)
  8. 4 MINUTES (Chris Kraus, Allemagne)
  9. RATATOUILLE (Brad Bird, USA)
  10. THE LAST SHOW (Robert Altman, USA)
  11. LA DIGNITE DU PEUPLE (Fernando E. Solanas, Argentine)
  12. LE MARIAGE DE TUYA (Wang Quan’an, Chine)
  13. LES PROMESSES DE L’OMBRE (David Cronenberg, Angl./USA)
  14. VOUS, LES VIVANTS (Roy Andersson, Suède)
  15. LA GRAINE ET LE MULET (Abdellatif Kechiche, France)
  16. LES MEDUSES (Etgar Keret et Shira Geffen, Israël) 

Suivent (moyennes de 15 à 16): L’INCROYABLE DESTIN DE HAROLD CRICK - VITUS - DANS LA VALLEE D’ELAH - MICHAEL CLAYTON - 4 MOIS, 3 SEMAINES ET 2 JOURS - MON FRERE EST FILS UNIQUE - L’AVOCAT DE LA TERREUR - SOUFFLE - INTERVIEW - LA CITE INTERDITE - JINDABYNE - LA CONSULTATION - RAISONS D’ETAT - LIONS ET AGNEAUX - IL MANQUE UNE ETOILE - GOODBYE BAFANA - LE SCAPHANDRE ET LE PAPILLON.

© 2018 Ciné-Feuilles - Editeur : Médias-pro