5768
critiques de films depuis 1999

Etonnante et forte interpellation de Tom Shadyac

06 mai 2013

Qu’est-ce qui cloche dans ce monde? Que faire pour que s’instaure un véritable changement?

Ces deux questions, tout à la fois essentielles et naïves, sont au cœur du documentaire I AM* de Tom Shadyac bien connu tout d’abord pour des comédies àIAm Shadyac1 succès (ACE VENTURA, BRUCE TOUT-PUISSANT…). A  bien y regarder, ces films légers portaient déjà en eux de fortes questions abordées cette fois-ci frontalement.

Pourquoi ce réalisateur s’arrête-t-il tout à coup et livre un documentaire personnel et pétri de bonnes intentions? Suite à un accident grave, Tom Shadyac a revu toutes ses priorités, réexaminé ses valeurs et voulu, au travers de son travail, partager sa quête et ses réflexions.

Il est allé pour cela à la rencontre de scientifiques et d’hommes et de femmes «de bonne volonté». Il tente d’établir un diagnostic et de proposer un chemin(ement). Ainsi partage-t-on quelques moments forts, notamment en compagnie du généticien David Suzuki, du linguiste et philosophe Adam Chomsky, de l’historien Howard Zinn et de l’archevêque Desmond Tutu. Et de suggérer que l’être humain a interprété le monde sur le mode de la séparation, ce qui l’a conduit à valoriser la rivalité, et ce à tous les niveaux, tant dans ses relations interpersonnelles que dans ses rapports à la nature et la création. Jusqu’à s’interroger sur la véritable nature de l’humanité.


IAm ShadyacToutefois – et il faut relever, car c’est fort rare –, le réalisateur n’en est pas resté au discours convenu, voire lénifiant; il a lui-même renoncé à son ancien train de vie et opté radicalement pour une existence plus simple. Il valorise désormais davantage l’être que l’avoir, ce qui l’a par exemple conduit à reverser d’emblée les bénéfices obtenus par ce documentaire très apprécié aux Etats-Unis à des associations humanitaires. Aussi, tout en soulignant que le bonheur, non confondu avec l’aisance sur le plan économique, est désormais bien plus à sa portée, Tom Shadyac donne finalement moins une leçon qu’il n’incite à s’interroger personnellement, le changement commençant donc au plus profond de soi. Suggestif.

Serge Molla

 

 


*I am
Documentaire de Tom Shadyac, 2011
DVD, 77’ - Dist. Universal

© 2018 Ciné-Feuilles - Editeur : Médias-pro