François Civil

Photo de François Civil

Biographie

François Civil se passionne très tôt pour la comédie et intègre le studio Le Magasin où il étudie le théâtre. Le jeune homme décroche un premier petit rôle au cinéma à 16 ans dans la comédie Le Cactus avec Clovis Cornillac (2005). Après quelques petits passages à la télévision (P.J., Louis la brocante), François révèle l’étendue de son talent dans Soit je meurs, soit je vais mieux en 2008. Il y incarne Martial, un adolescent ayant du mal à s’intégrer après un déménagement et qui se rapproche de jumelles marginales qui vont l’entraîner dans des expériences aussi inquiétantes qu’excitantes. Le comédien est pré-nommé au César du Meilleur espoir masculin 2009 pour sa performance.

La carrière de François Civil est désormais lancée et le voilà dans le grand bain. Il enchaîne les projets sur le grand et le petit écran ; on le voit notamment dans Trop La Classe !, Enquêtes réservées, Nos résistances, Une pure affaire ou La stratégie de la poussette. En 2010, il fait la connaissance d’Igor Gotesman pour lequel il tourne le court-métrage Five. Les deux artistes deviendront amis.

Le jeune comédien continue son ascension et se fait remarquer ensuite dans Elles aux côtés de Juliette Binoche et Anaïs Demoustier. Autant à l’aise dans le registre comique que dramatique, il s’illustre ensuite dans Macadam Baby dans lequel il campe un écrivain en herbe qui va s’enticher d’une jeune femme qui va lui attirer des soucis. Il brille également en donnant la réplique à Pierre Niney dans le programme court Casting(s) où il retrouve son complice Igor Gotesman.

L’acteur s’exporte ensuite à l’étranger pour tourner Frank, comédie barrée de Lenny Abrahamson avec Michael Fassbender. Il est aussi à l’affiche du film d’épouvante Catacombes et de la série Rosemary’s Baby. Il retourne ensuite vers la comédie dans la série à succès Dix pour cent dans laquelle il prête ses traits au personnage d’Hyppolite Rivière.

En 2016, François se fait à nouveau remarquer dans le thriller sur le djihadisme de Nicolas Boukhrief, Made In France. Il y incarne Christophe, un jeune musulman radicalisé préparant un attentat d’envergure à Paris. Après ce film choc, l’artiste retrouve son ami Igor Gotesman pour tourner Five, comédie autour de 5 potes souhaitant vivre ensemble en colocation. Il s'agit de l'adaptation du court-métrage du même nom réalisé en 2011. Il y donne à nouveau la réplique à Pierre Niney après Casting(s). Le comédien sera par la suite à l'affiche du nouveau long-métrage de Cédric Klapisch, Le Vin et le vent.

Vincent Formica

A joué dans