Steve Tran

Biographie

Fils de comédiens d'origine vietnamienne, Steve Tran fait sa première apparition pour le petit écran à l'âge de 13 ans dans le téléfilm Rends-moi mon nom de Patrice Martineau, au début des années 2000. Alors qu'il poursuit ses études, il décide de se lancer dans une carrière de comédien. Il enchaîne les petits rôles dans plusieurs séries télévisées (Julie Lescaut, Central nuit, Boulevard du palais...) et autres publicités.

Parallèlement, Steve Tran n'en oublie pas pour autant le cinéma et tourne des courts métrages, comme La Mort du 100 mètres de Nicolas Groubé, Obama e(s)t moi ou encore Le Coyote réalisé par Reda Makhloufi. Il fait sa première apparition sur grand écran en 2002 dans Lovely Rita Sainte Patronne des cas désespérés de Stéphane Clavier. Cantonné aux personnages de second plan et aux petites productions, le comédien ne se décourage pas.

L'année 2009 constitue un tournant dans sa carrière puisqu'il est au générique de deux comédies grand public, à savoir, Tellement proches du duo Eric Toledano/Olivier Nakache, et Neuilly sa mère ! réalisé par Gabriel Julien-Laferrière et produit par Djamel Bensalah. Ce dernier lui offrira deux ans plus tard un premier rôle dans la comédie Beur sur la ville, celui d'un policier issu de l'immigration aux côtés de Booder et Issa Doumbia.

En 2010, Steve Tran co-réalise avec Sébastien Kong son premier court métrage, BooM BooM et rejoint à la dernière minute les castings de Toi, moi, les autres et Noir océan. Deux ans plus tard, il enchaine les tournages avec ceux des Saveurs du palais, La Cité Rose, Cheba Louisa et Max le millionnaire, montrant à quel point l'industrie du cinéma français fait de plus en plus souvent appel à lui.

Auteur : Simon Deculty

A joué dans