Rafe Spall

Biographie

Fils du comédien Timothy Spall - vétéran du cinéma britannique - Rafe Spall tient son prénom d'un personnage joué par son père dans la pièce de théâtre The Knight of the Burning Pestle. On pourrait croire qu'il était déjà, à l'époque, destiné à marcher sur les traces de son père ! Peu académique, il quitte l'école pour se former au métier en intégrant le "National Youth Theatre", et commence sa carrière au bas de l'échelle.

Dès 2004, il entame une collaboration fructueuse avec Edgar Wright, qui lui confie un rôle dans chacune de ses délirantes comédies : Shaun of the Dead (2005), Hot Fuzz (2007), le segment écrit par Wright pour Grindhouse (id.), le diptyque déjanté de Quentin Tarantino et Robert Rodriguez et enfin The World's End (2013) où il retrouve le tandem Pegg/Frost.

Sur le petit écran, il joue pour la première fois avec son père dans A Room with a View, un drame diffusé sur la chaine ITV en 2006, puis tient des rôles récurrents dans les séries britanniques Desperate Romantics (2009), The Shadow Line (2011) et surtout Pete Versus Life, où il interprète le personnage principal.

Parallèlement, le jeune Rafe est déterminé à se faire un prénom sur grand écran, et enchaine ainsi les seconds rôles dans des films où il côtoie de grands noms : Orlando Bloom dans Calcium Kid (2004), Elijah Wood dans Hooligans (2005), Russell Crowe dans Une grande année (2006), Anne Hathaway dans Un jour (2011), etc.

Un an plus tard, il obtient son premier grand rôle dans Anonymous, un film controversé de Roland Emmerich où il endosse le costume de William Shakespeare, puis réalise un rêve de gosse en retrouvant Ridley Scott pour les besoins de Prometheus. En 2013, il joue l'écrivain Yann Martel, auteur du roman dont s'est inspiré Ang Lee pour son Odyssée de Pi, et se joint à Rose Byrne, Anna Faris et Simon Baker pour emmener la comédie romantique Mariage à l'anglaise.

Auteur : Pauline Delestre

A joué dans