Bryan Cranston

Photo de Bryan Cranston

Biographie

Né en Californie, Bryan Cranston décide très jeune de suivre l’exemple de son père Joe, lui-même acteur. Après quelques apparitions dans des publicités, il décroche ses premiers rôles à la télévision dans de nombreuses séries cultes des années 80 comme CHiPs, Supercopter ou Arabesque. Il participe à la même époque au soap Amoureusement Vôtre dans lequel il officie durant deux ans. En 1988, il obtient l’un de ses premiers rôles sur grand écran dans le film The Big Turnaround réalisé par son père.

Acteur prolifique, Bryan Cranston fait des apparitions régulières à la télévision. On le voit ainsi dans Walker, Texas Ranger, Viper ou encore Alerte à Malibu. Il est le dentiste qui terrifie Jerry Seinfeld et l’astronaute Edwin Aldrin dans la mini-série d’HBO De la Terre à la lune. Le cinéma n’est pas en reste puisque Cranston joue sous la direction de Tom Hanks dans That Thing You Do ! et de Steven Spielberg dans Il faut sauver le soldat Ryan. Il passe également derrière la caméra en réalisant Last Chance en 1999.

L’année suivante, il est choisi pour interpréter Hal, le père de famille de la série déjantée Malcolm. C’est la consécration pour l’acteur dont le rôle de papa gaffeur, obsessionnel et ridicule fait l’unanimité et lui vaut plusieurs nominations aux Emmy Awards et aux Golden Globes. La fin de la série en 2005 ne marque pas l’arrêt de la carrière de Bryan Cranston qui s’amuse à jouer des rôles de méchants aux antipodes d’Hal. Il est un patron tyrannique dans How I Met Your Mother et brise les rêves de Greg Kinnear dans le succès indépendant Little Miss Sunshine. Il interprète également Lucifer dans la série annulée Fallen.

En 2008, l’acteur fait un retour tonitruant dans un rôle de premier plan pour la télévision grâce à Breaking Bad. Il y interprète Walter White, un professeur de chimie qui devient trafiquant de drogue après qu’on lui ait diagnostiqué un cancer. Rasé et amaigri, Cranston livre une performance magistrale dans ce rôle désespéré, touchant et angoissant. Saluée par le public et la critique, la série est un véritable succès et permet à l’acteur de remporter plusieurs prix dont trois Emmy Awards.

Star sur le tard grâce au petit écran, Bryan Cranston ne délaisse pas pour autant le cinéma et côtoie les plus grands. Il donne ainsi la réplique à Helen Mirren et Joe Pesci dans Love Ranch, et Tom Hanks fait à nouveau appel à lui pour jouer dans Il n'est jamais trop tard aux côtés de Julia Roberts. Il tourne ensuite dans Drive qui obtient le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2011, et pour le réalisateur Steven Soderbergh dans Contagion avec Matt Damon la même année. Le comédien devient très vite la coqueluche d'Hollywood, multipliant les projets. Il brille ainsi dans Argo, le thriller de Ben Affleck et le blockbuster Godzilla de Gareth Edwards en 2014 avant de recevoir une nomination à l'Oscar du meilleur acteur pour son interprétation sans faille du scénariste Dalton Trumbo dans Trumbo.

Il se glisse ensuite en 2016 dans la peau du président Lyndon B. Johnson dans All The Way et dans celle de l'agent infiltré Robert Mazur dans Infiltrator. Sous la direction de Brad Furman, Cranston campe ce personnage emblématique de la lutte contre le cartel de Medellin et Pablo Escobar dans les années 80. On retrouvera l'acteur en 2017 dans le blockbuster d'action Power Rangers où il incarnera Zordon.

A joué dans