Denis Côté

Photo de Denis Côté

Biographie

Après des études de cinéma au Collège Ahunstic de Montréal, Denis Côté crée la ", une entreprise qui lui permet de se consacrer pleinement à sa passion du septième art. Cinéaste, mais aussi journaliste, il officie régulièrement dans la presse montréalaise, tant à la radio qu’auprès de la presse papier.

Entre 1997, il signe son premier court-métrage, Des tortues dans la pluie, puis quelques autres, comme Old Fashion Waltz (1999) ou Seconde Valse (2000) qui décroche le prix du meilleur montage au Atlantic Film Festival. Après de nombreux courts, le réalisateur canadien passe au long en 2006 avec Les Etats Nordiques ou l’histoire de Christian, un homme qui, en tentant d’échappant à la loi, va se retrouver du côté de la localité de Radisson et en tomber amoureux. Ce premier long, très remarqué, glane le Léopard d’or au Festival International de Locarno. L'année suivante, pour son second film, Nos Vies privées, le réalisateur s’intéresse à Philip et Milena, un couple bulgare à travers lequel il mène une analyse des rencontres virtuelles et du quotidien relationnel. Comme son prédécesseur, le film fait le tour des festivals internationaux.

En deux réalisations, Denis Côté s’affirme en tant que cinéaste avant-gardiste et singulier avec un sens inouï du réel, qu’il démontre avec génie dans le sublime Curling, l’épopée d’un père de famille célibataire incarné par Emmanuel Bilodeau, qui élève seul sa jeune fille de 12 ans. C’est d’ailleurs ce film qui lui apporte la reconnaissance du public français. De nouveau en compétition à Locarno, le projet arrache de nombreuses récompenses dont le prix de la mise en scène et celui de la meilleure interprétation masculine, amplement mérité par l’acteur principal.

Après le documentaire Bestiaire (2012), consacré au monde animal, Denis Côté présente le drame Vic+Flo ont vu un ours au grand public, avec le trio Pierrette Robitaille, Romane Bohringer et Marc-André Grondin en guise de tête d’affiche. Le film, à l’instar des précédents travaux de Côté, est encensé par les critiques du monde entier et son réalisateur reçoit des mains de Wong Kar-Wai, le Prix Alfred Bauer.

En 2014, l’habitué des festivals mondiaux s’attache au milieu de l’entreprise dans un nouvel essai intitulé Que ta joie demeure.

Marc-Emmanuel Adjou

A réalisé