John Ortiz

Photo de John Ortiz

Biographie

Portoricain d’origine, c’est pourtant sur le sol américain, à Brooklyn précisément, que John Ortiz naît et grandit. Longtemps pensionnaire du LAByrinth Theater Company (avec le regretté Phillip Seymour Hoffman et bien d’autres pointures), ce passionné d’art dramatique entre dans le milieu du cinéma par la grande porte : en 1993, il se voit confier le rôle de Guajiro, le jeune cousin de Carlito (Al Pacino) dans L’Impasse de Brian de Palma. Quelques téléfilms et séries télévisées plus tard, c’est de nouveau derrière la caméra d’éminents cinéastes qu’il se produit : chez Ron Howard, il est Roberto dans La Rançon (1996), et pour Spielberg, tient le rôle de Montes dans Amistad (1997).

Les années 2000 sont surtout marquées par un détour côté télévision. Entre 2001 et 2002, il apparait dans la série policière The Job et en 2004, est l'une des têtes d'affiche de Clubhouse, fiction portant sur l’univers du baseball. Faute d'audiences satisfaisantes, les deux séries sont vite déprogrammées. L'acteur se réconforte dans les salles obscures avec la comédie dramatique Dance With Me, où il se confronte à Antonio Banderas. Repéré par Michael Mann, il embarque dans l'aventure Miami Vice : Deux flics à Miami, adaptation cinéma de la série phare des années 80, où il interprète avec brio José Yero, un trafiquant de drogue qui donne du fil à retordre aux agents Sonny et Ricardo. Ortiz accède enfin à la notoriété qu'il mérite.


Deux ans plus tard, il fait la guerre aux truands dans American Gangster de Ridley Scott, puis aux monstres dans Aliens vs. Predator - Requiem. En 2009, l’abonné aux seconds rôles se défait définitivement de cette étiquette en acceptant d’incarner le trafiquant d’héroïne Arturo Braga dans le quatrième volet de Fast and Furious. La même année, il retrouve Michael Mann, visiblement satisfait de leur précédente collaboration, pour Public Enemies. Après un passage éclair dans la série Médium, le comédien fait une escale dans le milieu équestre avec la série Luck dans le rôle de Turo Escalante, un entraîneur de chevaux passionné, accessoirement parieur. Tantôt policier, tantôt trafiquant de drogue, l’acteur change de registre avec le sympathique Happiness Therapy de David O. Russell, où il sert d’intermédiaire entre Tiffany (Jennifer Lawrence) et Patrick (Bradley Cooper).


En 2013, il reprend le rôle d’Arturo Braga dans Fast & Furious 6 et l'année suivante, donne la réplique à un Tom Hardy impérial dans The Drop.


Marc-Emmanuel Adjou

A joué dans