Benjamin Biolay

Photo de Benjamin Biolay

Biographie

Sa formation musicale classique au conservatoire n’empêche pas le jeune Benjamin Biolay de vite se rapprocher de la musique pop-rock (il apprend la guitare en regardant la chaîne MTV). Ce n’est qu’en 1996, après quelques autres essais infructueux, qu'il signe en solo dans la grande maison de disque EMI. Son premier 45 tours, La Révolution, sort l’année d’après. Malgré un second album, Le Jour Viendra en 1998, le succès tarde à venir. En 1999, il rencontre la chanteuse Keren Ann, dont il compose l'album La Biographie de Luka Philipsen, qui sortira en 2000. C’est alors que le grand Henri Salvador leur propose d’écrire de nouvelles chansons pour lui. Mais lorsque l’album Chambre avec vue sort, la chanson Jardin d’hiver est un tube dont la notoriété revient à Keren Ann tandis que Benjamin Biolay reste dans l’ombre.

En 2001, le succès est enfin au rendez-vous avec l’album Rose Kennedy, signé sur le label Virgin et pour lequel le chanteur remporte la Victoire de la musique de l'Album Révélation de l'année en 2002. Il fait alors les premières parties d’artistes tels qu’Alain Souchon, participe à de nombreux festivals (Les Nuits Botaniques, les Inrockuptibles …) et devient enfin le nouvel artiste incontournable de la scène française. Le 11 mai 2002, il épouse Chiara Mastroianni, fille de Catherine Deneuve et Marcello Mastroianni. L'année d'après semble être celle de sa consécration musicale : il participe au retour de Valérie Lagrange en écrivant quelques titres et en produisant son Fleuve Congo ; il adapte des standards du jazz pour Julien Clerc sur l’album Studio et écrit une partie du disque de Juliette Gréco, Aimez-vous les uns les autres ou bien disparaissez avant de remplir l'Olympia avec son deuxième opus, Négatif.

En 2004, c'est le cinéma qui lui ouvre ses portes : Benjamin Biolay signe sa première bande originale de film, Clara et moi, réalisé par Arnaud Viard, et apparaît dans Pourquoi (pas) le Brésil de Laetitia Masson, et dans lequel il joue son propre rôle. Deux ans après, on le retrouve de nouveau sur grand écran, d’abord devant la caméra de Vincent Dietschy aux côtés de Géraldine Pailhas (Didine) puis devant celle de Sylvie Verheyde ("Sang froid") avec Laura Smet et le rappeur Stomy Bugsy. Dans le premier, il tient le rôle de François, le confident de Géraldine Pailhas. Le réalisateur Vincent Dietschy précise d'ailleurs que "François est le négatif de Benjamin, ne serait-ce que sur le plan de la réussite sociale. Je pensais que cette opposition aboutirait à du positif, au sens cinématographique du terme." Dans le second, Benjamin Biolay interprète Tony, un malfrat qui tente un dernier coup et qui va rencontrer l'amour. Un rôle intense qui le confirme en tant qu'acteur.

Si pendant deux ans il s’occupe essentiellement de sa carrière musicale (il écrit pour Dick Rivers, Elodie Frégé ou encore Julien Clerc), Benjamin Biolay est nommé aux Césars dans la catégorie du "Meilleur acteur dans un second rôle" pour le film Stella de Sylvie Verheyde, sorti en 2008. Après un album en 2009 très remarqué (La Superbe), l'artiste montre son intention de persévérer au cinéma : en tant que chanteur et compositeur d'abord, en réalisant la bande-originale du Bal des actrices de Maïwenn et en interprétant une des chansons du film Thelma, Louise et Chantal ; mais aussi en tant qu'acteur, en jouant Alain dans Qui a envie d'être aimé ? d’Anne Giafferi, et Max, l'un des rôles principaux de La Meute de Franck Richard. Il obtient ensuite le rôle principal de la comédie romantique Pourquoi tu pleures ? de Katia Lewkowicz (qui lui avait déjà demandé de participer à son court-métrage C'est pour quand ?), aux côtés de l'actrice-réalisatrice Valérie Donzelli, avec qui il avait déjà travaillé sur la musique de La Reine des pommes.


Lara Granat

A joué dans

A composé la musique de