Christophe Ruggia

Photo de Christophe Ruggia

Biographie

Christophe Ruggia grandit à Marseille entre une mère bretonne et un père pied-noir qui meurt accidentellement à Alger alors qu'il n'a que sept ans. Après une formation au Conservatoire Libre du cinéma français, il tourne plusieurs courts métrages dont Sové L'Anmou" dans le cadre de la campagne pour la lutte contre le sida aux Antilles. Deux autres de ses films sont très remarqués : L' Enfance égarée et Quatre légendes urbaines.

Le réalisateur est distingué en 1993 par la fondation Marcel Bleustein-Blanchet. Et c'est en 1997 qu'il passe au long métrage avec Le Gone du Chaaba, une adaptation du livre autobiographique d'Azouz Begag, fils d'immigrés algériens analphabètes qui a grandi dans les bidonvilles de Villeurbanne. Cette oeuvre reçoit de multiples récompenses dans des festivals internationaux. Il revient au cinéma en 2001 avec Les Diables dont le sujet porte à nouveau sur l'enfance.

A réalisé