Andy Serkis

Photo de Andy Serkis

Biographie

Marié à la comédienne Lorraine Ashbourne.

Tenté par une carrière d'artiste-peintre, Andy Serkis découvre le théâtre durant ses études à l'Université de Lancaster. Immédiatement passionné, il se reconvertit en comédien et fait ses premières armes dès 1982 au sein des compagnies Dukes et Nuffield Studio, avant de rejoindre diverses formations telles Paines Plough, Hull Truck, Lyric Hammersmith ou Royal Exchange Manchester où il joue, entre autres, des textes de William Shakespeare, Christopher Marlowe ou Ronald Harwood. En 1987, Andy Serkis fait ses débuts sur le petit écran en apparaissant dans de nombreuses séries télé, notamment dans la série policière Finney (1994) signée David Hayman.

C'est justement ce dernier qui offre au comédien son premier rôle au cinéma avec le thriller The Near room (1995), que Serkis tourne la même année que Le Prince de Jutland, aux côtés entre autres de Christian Bale et Gabriel Byrne. Enchaînant sur des projets plus ou moins connus (De la part de Stella, Mojo, Les Géants, Shiner, 24 hour party people, La Tranchée), Andy Serkis s'illustre également dans deux films de Mike Leigh : Deux filles d'aujourd'hui (1997) et Topsy-Turvy (1999) dans lequel il campe un surprenant chorégraphe. Parallèlement, il prête ses traits au sombre Bill Sikes dans une adaptation remarquée d'Oliver Twist réalisée pour la télévision britannique et dans laquelle il côtoie une toute jeune Keira Knightley.

En 1999, Andy Serkis se voit confier son plus grand rôle, qui s'impose également comme un véritable défi technique. Il est Gollum dans la trilogie du Seigneur des anneaux de Peter Jackson, un personnage virtuel complexe qui emprunte la gestuelle, la voix et les expressions faciales du comédien. Sans jamais apparaître à l'écran (sauf lors d'une courte scène illustrant le passé de Hobbit de la créature dans Le Seigneur des anneaux : le retour du roi), l'acteur livre une performance impressionnante, plébiscitée par le public et la critique. En 2005, il retrouve le cinéaste sur l'aventure King Kong, dans laquelle il campe, grâce à la technologie développée sur la trilogie de l'Anneau, le gorille géant.

Après avoir tourné sous la direction de Christopher Nolan (Le Prestige), il interprète un kidnappeur dans la comédie horrifique Bienvenue au cottage (2007). En 2011, il est omniprésent sur les écrans puisqu'on le voit tour à tour dans le film noir Brighton Rock, la comédie Cadavres à la Pelle de John Landis et le blockbuster La Planète des singes : les origines où il incarne, encore une fois grâce à la motion capture, Caesar, le singe qui mène à la révolte. Le blockbuster donne lieu à deux suites : La Planète des singes : l'affrontement (2014) et La Planète des Singes - Suprématie (2017).

Enfin, avec la technologie révolutionnaire de la performance capture, il prête ses traits au capitaine Haddock dans le très attendu Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne de Steven Spielberg et sa suite, Tintin et le Temple du soleil de Peter Jackson. Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, il retrouve ce dernier pour la quatrième fois à l'occasion du dyptique Bilbo le hobbit où il reprend son rôle de Gollum.

Parallèlement à sa carrière de comédien, Andy Serkis s'est essayé à la mise en scène à travers une pièce de théâtre (The Double bass) et travaille sur son premier projet en tant que réalisateur (le biopic Freezing Time).

Le 29 avril 2014, l'équipe de Star Wars VII annonce que le comédien intègre le casting du septième épisode de la franchise, en salles fin 2015. Côté super-héros, Serkis se glisse dans la peau d'Ulysses Klaw dans Avengers : L'ère d'Ultron (2015) et Black Panther (2018).

A joué dans