Russell Crowe

Photo de Russell Crowe

Biographie

La famille de Russell Crowe vient s'installer en Australie alors qu'il n'a encore que 4 ans. Tout jeune, il devient une vedette de la télé australienne (il a fait ses débuts dans un épisode de la série Spyforce à l'âge de 6 ans). Après quelques films australiens, dont principalement The Crossing, Proof et Romper Stomper, Sharon Stone le remarque et le choisit pour être l'un de ses partenaires dans le Mort ou vif de Sam Raimi, aux côtés de Gene Hackman et Leonardo DiCaprio.


C'est son rôle dans L.A. Confidential, de Curtis Hanson, qui le fait véritablement remarquer en 1997. Dans ce polar nostalgique des films noirs des années 40, il impose sa silhouette massive et sa voix rauque aux cotés de Kevin Spacey, Guy Pearce et Kim Basinger. Après quelques films restés inédits en France, on le retrouve en 2000 en grande forme dans deux rôles d'envergure : le personnage-clé de Révélations et le général Maximus dans Gladiator, qui lui apporte l'Oscar du meilleur acteur en même temps que la reconnaissance internationale.

Désormais attendu à chacune de ses apparitions, l'imposant et impassible Russell Crowe, qui traîne une réputation sulfureuse de bad-boy, est à l'affiche de L'Echange (2001) aux cotés de sa compagne de l'époque Meg Ryan, avant d'incarner le mathématicien John Forbes Nash, Jr. dans Un homme d'exception de Ron Howard en 2002. On le voit par la suite apparaître dans deux films d'époque : le film d'aventures Master and commander (Peter Weir, 2003) et le film de boxe De l'ombre à la lumière (2005), à l'occasion duquel il retrouve le réalisateur Ron Howard et où il incarne le champion de boxe Jim Braddock.


En 2006, avec Une grande année, qui le voit retrouver Ridley Scott, Russell Crowe s'essaie à la comédie en interprétant un Britannique complètement perdu dans le Sud de la France. Pour ce film, il donne la réplique aux acteurs français Didier Bourdon et Marion Cotillard. L'année suivante, il affirme un peu plus la complicité qui le lie à Ridley Scott en tenant l'un des deux rôles principaux du drame policier American Gangster, pour lequel il partage l'affiche avec Denzel Washington.


L'année suivante, Russell Crowe affronte Christian Bale dans la poussière de l'Ouest sauvage (3h10 pour Yuma), avant de faire équipe avec Leonardo DiCaprio au Proche-Orient (Mensonges d'Etat), et d'aider Ben Affleck à résoudre un crime le touchant de près, dans le thriller Jeux de Pouvoir, adapté de la série anglaise du même nom.


Acteur polymorphe, Russell Crowe traverse les époques et les genres avec dextérité puisqu’en 2010 il incarne Robin des Bois présenté en ouverture du Festival de Cannes, sous la direction de son réalisateur fétiche Ridley Scott. Auréolé de son succès, il se voit offrir la même année une étoile sur le Hollywood Walk of Fame, la 2 404ème du nom.


Toujours en forme, Russell continue d'enchainer des rôles souvent physiques : Les trois prochains jours où il tente de faire évader sa femme de prison, le film de combat L'Homme aux poings de fer du rappeur RZA, sa première comédie musicale Les Misérables, Man of Steel pour lequel il incarne le père biologique de Superman, et enfin le péplum Noé, adaptation du récit biblique par Darren Aronofsky où il tient le rôle-titre.


Après s'être adonné aux joies de la mise en scène avec l'ambitieux La Promesse d'une vie qui n'a pas trouvé son public, Russell Crowe fait équipe avec Ryan Gosling pour les besoins de The Nice Guys, un hilarant buddy movie signé par un spécialiste du genre en la personne de Shane Black.

A réalisé

A joué dans