James Frain

Photo de James Frain

Biographie

Aîné d’une fratrie de 8 enfants, James Frain obtient un diplôme en art dramatique et cinéma à l’université avant de prendre des cours de théâtre à Londres. Ses débuts sur les planches dès 1992 lui permettent de se faire repéré par Sir Richard Attenborough qui le dirige dans son film Les Ombres du coeur, l’année suivante. En 1995, le comédien en herbe apparaît dans An Awfully Big Adventure, porté par Hugh Grant et Alan Rickman, retrouvant ce dernier dans le téléfilm Rasputin, qui lui offre son premier rôle principal, celui du Prince Félix Yusupov. Le jeune homme élargit ensuite ses horizons et participe à la production américaine Robinson Crusoé, avant d’être en tête d’affiche de la comédie romantique What Rats Won’t Do et du biopic Vigo, histoire d’une passion. James Frain figure également au casting international d’Elizabeth, dans la peau d’un diplomate et ambassadeur espagnol, témoignant de son penchant pour le genre historique, dans lequel il persévère ensuite avec Sunshine et Titus.

En 2000, l’acteur donne la réplique à Natalie Portman, mère-adolescente dans Où le coeur nous mène, puis s’illustre dans sa première mini-série, Armadillo. Après un détour par le théâtre dans la pièce de Shakespeare, "Le Roi Lear", James Frain enchaîne les films à gros budgets (La vengeance de Monte Cristo, Sur le chemin de la guerre…). Il prête ses traits à Brutus dans le péplum en 6 épisodes, Empire, puis Paul Raines dans 24 heures chrono, personnage secondaire mais déterminant dans le dénouement de la saison 4. En 2007, l’équipe de Showtime fait appel à lui pour incarner Thomas Cromwell, conseiller du roi Henri VIII (Jonathan Rhys-Meyers) dans les trois premières saison des Tudors, acclamée par la critique. Fort de sa notoriété sur le petit écran, James Frain y multiplie alors les apparitions (Grey’s Anatomy, Lie to Me, New York Unité Spéciale, Les Experts…) avant d’interpréter le dangereux vampire Franklin Mott dans la troisième saison de True Blood.

En 2013, James Frain renoue avec le genre historique, dans la peau du fin stratège Lord Warwick dans The White Queen, avant de se distinguer successivement dans des rôles d’antagonistes. Ainsi, il campe un policier corrompu dans Tunnel et la saison 2 de True Detective, puis un industriel milliardaire faisant sombrer Gotham dans le chaos, dans la saison 2 de la série éponyme. Après un rôle récurrent dans Orphan Black, le britannique est annoncé au casting de Star Trek : Discovery, aux côtés de Sonequa Martin-Green, Jason Isaacs et Michelle Yeoh. Dans cette série s’attardant sur les origines de la saga, James Frain y interprète Sarek, le père de Spock.


L.P.

A joué dans