Mickey Rooney

Photo de Mickey Rooney

Biographie

Mickey Rooney, de son vrai nom Joe Yule Junior, est né à Brooklyn de parents acteurs. D'abord connu sous le nom de Mickey McGuire puis de Mickey McBann, il fait ses débuts à l'écran alors qu'il n'est âgé que de 15 mois. Entre 1927 et 1933, il tourne 50 épisodes d'une série où il joue son propre rôle : Mickey McGuire, rôle qui le rend célèbre aux États-Unis. Dès 1934, il signe un contrat avec la MGM et suit des cours de théâtre dans la célèbre école de Madame Lawlor, réservée aux enfants "stars". Il y rencontre notamment Judy Garland, avec qui il partagera l'affiche à plusieurs reprises. Le jeune Mickey Rooney devient une star du petit écran, et s'impose définitivement grâce à ses rôles de Mickey McGuire et d'Andy Hardy. Son incroyable carrière est lancée.

Le jeune homme joue dans de nombreux longs métrages durant les années trente, mais sa performance la plus remarquée, il la doit au rôle de Puck dans Le Songe d'une nuit d'été de William Dieterle en 1935. Il décroche deux ans plus tard le rôle d'Andy Hardy, dont le premier volet s'intitule La famille du Juge Hardy, de George B. Seitz. Un personnage qu'il incarnera pendant dix ans.

En 1938, il reçoit un Oscar spécial pour sa "contribution significative à personnifier à l'écran l'esprit de la jeunesse". Le 10 janvier 1941, l'acteur épouse Ava Gardner avec qui il échange un sourire dans la scène finale de Débuts à Broadway de Busby Berkeley. Les deux acteurs divorceront deux ans plus tard. Ava Gardner est la première des huit femmes de Mickey Rooney. En 1938, il joue aux côtés de Spencer Tracy dans Men of Boys Town et poursuit son ascension avec Les Aventures d'Huckleberry Finn de Richard Thorpe, en 1939, où il tient le rôle principal et achève de construire sa renommée avec Le Grand national de Clarence Brown en 1944. L'acteur atteint le sommet de sa carrière pendant la Seconde Guerre mondiale, mais c'est surtout son personnage d'Andy Hardy qui lui permet de rester omniprésent sur le petit écran et dans le coeur du public. Car si le public le chérit, Mickey Rooney rencontre les mêmes problèmes que les autres enfants stars : il a du mal à s'imposer en tant qu'adulte.

Parallèlement au cinéma, il monte, en 1954 son propre show télévisé, "The Mickey Rooney Show" et fait la tournée des théâtres et des clubs jusque dans les années soixante. En 1957, il est L'Ennemi public dans le film de Don Siegel, et joue dans Diamants sur canapé de Blake Edwards aux côtés d'Audrey Hepburn, en 1961. En 1963, il tourne pour Stanley Kramer dans Un monde fou fou fou fou où il retrouve Spencer Tracy et tourne un second film sous la houlette de Kramer en 1977, La Théorie des dominos.

Très actif, l'acteur participe à de nombreux spectacles : télévision, cabaret ou théâtre où il débute en 1979 avec Sugar Babies. Il tourne dans des films aux sujets variés, films d'aventures, films policiers, mais également des films pour enfants, comme Peter et Elliot le dragon en 1977. Mickey Rooney s'essaie au doublage avec, entre autres, Rox et Rouky (1981), de Richard Rich, Les Bisounours (1985), de Arna Selznick et Babe, le cochon dans la ville (1999), de George Miller. L'acteur multi-facette reçoit, en 1983, un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

En 1990, la série télévisée L'Etalon noir (1990-1993) le remet sur le devant de la scène. Mickey Rooney fait alors son retour au cinéma, mais dans des seconds rôles, notamment en 1998, dans le film Animals de Michael Di Jiacomo. L'acteur poursuit, dès lors sa carrière, et est en 2007, à l'affiche de La Nuit au musée de Shawn Levy, où il joue aux côtés de Ben Stiller. Il retrouve ce dernier en 2008, dans Tonnerre sous les tropiques. L'un de ses derniers rôles avant son décès, survenu le 6 avril 2014, à l'âge de 93 ans.


Laëtitia Forhan

A joué dans